Le psychisme peut-il bloquer la fertilité ?

psychisme-fertilité-neuf mois

Fertilité, psychisme, est-ce tout cela peut être lié ? Nous avons posé trois questions au Professeur René Frydman, gynécologue-obstétricien, pour en savoir plus.

Existe-t-il des stérilités inexpliquées ?

Oui, parfois. On parle alors de stérilité pathogène qui serait due à un refus de l’inconscient à satisfaire le désir conscient de grossesse. C’est d’autant plus curieux que cela peut conduire à de véritables lésions organiques.

Le psychisme peut-il perturber la fertilité ?

Le psychisme serait capable de perturber le fonctionnement des ovaires et de bloquer la pénétration des spermatozoïdes en stoppant leur remontée dans les trompes au niveau de la glaire cervicale. Certaines perturbations entraînant une mauvaise maturation du corps jaune ne peuvent être expliquées que par un trouble psychique.


Quelles solutions pour lutter contre ce type d’infertilité ?

Il faut bien se résoudre à analyser ce type d’infertilité comme un profond refus de grossesse. Mais, dans certains cas, le conflit interne résolu libère les fonctions reproductrices.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire