Neufmois.fr » Conception » Infertilité fĂ©minine : quels examens passer pour ĂȘtre bien suivie ?

Infertilité fĂ©minine : quels examens passer pour ĂȘtre bien suivie ?

Les examens d’infertilitĂ© sont parfois nombreux et on s’y perd
 Le personnel soignant a parfois peu de temps Ă  nous accorder et les examens possĂšdent des noms barbares qui ne nous parlent pas et peuvent nous effrayer. Alors sur Neuf Mois, on fait le point sur les examens proposĂ©s dans le cadre d’un bilan d’infertilitĂ© afin d’ĂȘtre suivie au mieux.

Une enquĂȘte est rĂ©alisĂ©e auprĂšs du couple dans le cadre d’examens d’infertilitĂ©

Qu’est-ce que c’est ? Avant de commencer tout examen biologique ou radiologique, la premiĂšre chose que votre mĂ©decin va faire est de vous poser de nombreuses questions Ă  vous et votre conjoint afin de connaĂźtre vos antĂ©cĂ©dents, le contexte de votre infertilité 

Pourquoi faire cette enquĂȘte au sein du couple ?

Cette enquĂȘte permet d’orienter le diagnostic d’infertilitĂ© ou les recherches biologiques Ă  effectuer pour aider le couple Ă  concevoir un enfant. Certaines pathologies peuvent ĂȘtre hĂ©rĂ©ditaires mais d’autres au contraire, peuvent ĂȘtre orientĂ©es Ă  cause d’un signe particulier.

Réaliser une courbe de température

Qu’est-ce que c’est ? L’ovulation est le moment oĂč l’ovaire expulse un ovocyte prĂȘt Ă  ĂȘtre fĂ©condĂ©. L’ovulation dure en gĂ©nĂ©ral 48 heures, pendant lesquels les spermatozoĂŻdes peuvent fĂ©conder cet ovule. A chaque ovulation, le corps de la femme a une lĂ©gĂšre augmentation de tempĂ©rature sous l’effet de l’hormone de la nidation, la progestĂ©rone. Pour ce faire, il faut prendre sa tempĂ©rature tous les matins Ă  jeun, Ă  heure fixe et en voie rectale (pour plus de prĂ©cision) pour pouvoir dĂ©tecter un Ă©ventuel changement de tempĂ©rature. Afin, de rĂ©aliser cette courbe de tempĂ©rature, voici ici tout ce que vous devez savoir.

Pourquoi la faire ?

S’il existe un trouble de l’ovulation, la prise de tempĂ©rature pourra donner une indication.

RĂ©aliser le test de HĂŒhner

Qu’est-ce que c’est ? Le test de HĂŒhner est un prĂ©lĂšvement de glaire cervicale quelques heures aprĂšs un rapport sexuel. Ce test permet en effet d’évaluer la qualitĂ© de la glaire cervicale. Cette substance doit ĂȘtre gĂ©nĂ©ralement lĂąche pendant la pĂ©riode d’ovulation pour laisser passer les spermatozoĂŻdes.

Pourquoi faire ce test dans le cadre d’un bilan d’infertilitĂ© ?

Ce test de HĂŒhner permet de vĂ©rifier que la glaire cervicale joue bien son rĂŽle dans la fĂ©condation. Si la glaire cervicale est anormale elle peut empĂȘcher le passage des spermatozoĂŻdes et diminuer les chances de fĂ©condation.

L’échographie dans le cadre d’un bilan d’infertilitĂ©

Qu’est-ce que c’est ? L’échographie est une technique d’exploration indolore, basĂ©e sur l’utilisation des ultrasons. On peut ainsi visualiser l’intĂ©rieur de la cavitĂ© abdominale grĂące Ă  un Ă©cran qui montre des zones claires et foncĂ©es correspondant aux organes.

Pourquoi la faire ?

L’échographie peut ĂȘtre proposĂ©e par votre gynĂ©cologue trĂšs tĂŽt afin de visualiser l’appareil gĂ©nital et de vĂ©rifier s’il n’y a pas de kyste ovarien par exemple, ou de fibrome utĂ©rin. L’échographie se fait gĂ©nĂ©ralement par voie vaginale pour plus de prĂ©cision.

Effectuer un bilan hormonal

Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une simple prise de sang qui va permettre de doser les hormones qui sont en jeu dans le fonctionnement de l’appareil sexuel fĂ©minin : vos verrez ainsi passer des termes comme LH, FSH, oestradiol ou progestĂ©rone : la LH et la FSH sont des hormones hypophysaires qui contrĂŽlent le cycle fĂ©minin, l’oestradiol et la progestĂ©rone sont des hormones ovariennes. D’autres dosages hormonaux sont possibles comme par exemple le dosage de l’AMH ou hormone anti-mĂŒllĂ©rienne qui reflĂšte la rĂ©serve ovocytaire ou certaines hormones androgĂšnes.

Pourquoi faire ce bilan hormonal ?

Le bilan hormonal peut apporter des indications sur une Ă©ventuelle origine hormonale de l’infertilitĂ©. Ainsi un taux de FSH Ă©levĂ© est rĂ©vĂ©lateur d’un Ă©puisement ovarien alors qu’un taux de FSH bas est plutĂŽt liĂ© Ă  une anomalie hypophysaire. L’étude du taux d’oestradiol ou d’AMH permet d’évaluer la rĂ©serve ovarienne. Enfin, les hormones androgĂšnes comme la testostĂ©rone (et oui !) peuvent rĂ©vĂ©ler un dĂ©sĂ©quilibre hormonal.

L’hystĂ©rosalpingographie

Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un examen radiologique permettant de visualiser prĂ©cisĂ©ment le col de l’utĂ©rus, la cavitĂ© utĂ©rine et les trompes de Fallope. Pour ce faire, le praticien injecte au niveau du col de l’utĂ©rus un produit de contraste afin de mieux visualiser les organes. L’examen doit s’effectuer aprĂšs les menstruations mais avant l’ovulation (phase folliculaire du cycle de la femme).

Pourquoi la faire ?

L’obstruction des trompes est une des causes d’infertilitĂ© les plus frĂ©quentes. Quand les trompes sont obstruĂ©es, l’embryon fĂ©condĂ© ne peut rejoindre la cavitĂ© utĂ©rine pour s’y implanter. Cet examen permet donc de vĂ©rifier si les trompes sont bien « ouvertes ».

L’hystĂ©roscopie

Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une technique d’endoscopie. Un dispositif muni d’une camĂ©ra est introduit par voie vaginale (sous anesthĂ©sie locale) afin de pouvoir mieux visualiser la cavitĂ© utĂ©rine.

Pourquoi la faire ?

L’examen permet de vĂ©rifier que la muqueuse utĂ©rine n’a pas d’anomalies ou peut prĂ©ciser les donnĂ©es de l’hystĂ©rosalpingographie ou de l’échographie vaginale.

À lire absolument

One comment

  1. 1

    Parce que bĂ©bĂ© tarde Ă  venir, mon mari et moi avons Ă©tĂ© soumis Ă  ces diffĂ©rents tests. Ceux-ci nous ont rĂ©vĂ©lĂ© que je souffre d’infertilitĂ© mais que la PMA est une solution Ă  notre problĂšme. Nous nous prĂ©parons actuellement Ă  aller tenter notre chance d’avoir un enfant en Ukraine;

Laisser un commentaire