Neufmois.fr » Conception » Une fausse couche peut-elle entraĂźner l’infertilité ?

Une fausse couche peut-elle entraĂźner l’infertilité ?

Certes, c’est une question qui soulĂšve de nombreuses craintes mais une fausse couche ne comporte en soi aucun Ă©lĂ©ment susceptible d’entraĂźner une infertilitĂ©. Certaines femmes peuvent faire des fausses couches Ă  rĂ©pĂ©tition mais cela n’entrave pas, pour la plupart, leur capacitĂ© Ă  ĂȘtre fĂ©conde et Ă  concevoir un bĂ©bĂ©. Nombreuses sont celles qui ont vĂ©cu cette lourde Ă©preuve, mais qui ont menĂ© Ă  terme de nouvelles grossesses avec succĂšs.

Les fausses couches précoces sont fréquentes et ne sont pas en lien avec une infertilité

Les fausses couches prĂ©coces, c’est-Ă -dire les fausses couches qui se produisent dans les toutes premiĂšres semaines de grossesse sont assez frĂ©quentes. On estime qu’elles reprĂ©sentent environ 15% des grossesses. Souvent, elles arrivent extrĂȘmement tĂŽt, ce qui les font passer inaperçues. Ces fausses couches mettent fin trĂšs prĂ©cocement au processus de grossesse car dans la grande majoritĂ© des cas, l’embryon est touchĂ© par des anomalies chromosomiques sĂ©vĂšres qui aurait empĂȘcher la grossesse d’évoluer. Cette fausse-couche n’est donc absolument pas en lien avec une quelconque infertilitĂ©.

L’infertilitĂ© est indĂ©pendante des causes de la fausse couche

Les facteurs tels que les maladies chroniques et un mode de vie Ă  risques peuvent contribuer Ă  d’importants troubles menant Ă  l’infertilitĂ© ou Ă  une fausse couche. Cependant, l’infertilitĂ© n’est aucunement liĂ©e Ă  la fausse couche mĂȘme si leurs causes peuvent ĂȘtre communes. Voici les causes les plus courantes de l’infertilitĂ© fĂ©minine :

  • DĂ©rĂšglement hormonal
  • L’apparition de kystes dans les ovaires
  • Une infection des trompes de Fallope
  • Pathologies de l’utĂ©rus ou prĂ©sence de fibromes dans la cavitĂ© utĂ©rine
  • L’absence ou la mauvaise qualitĂ© de la glaire cervicale
  • L’endomĂ©triose ou trouble de l’endomĂštre (muqueuse utĂ©rine)
  • Un mode de vie Ă  risques (consommation d’alcool, tabac, stress, obĂ©sitĂ©)

Pas de raison de s’angoisser Ă  l’idĂ©e de ne plus concevoir de bĂ©bĂ© aprĂšs une fausse-couche

Tant de femmes se retrouvent dans cette situation tendue. Ce qu’il faut savoir c’est que la fertilitĂ© de la femme n’est pas constante tout le long de sa vie. Ne vous alarmez point si vous ne parvenez pas Ă  concevoir un bĂ©bĂ© aprĂšs une fausse couche, celle-ci ne compromet pas votre capacitĂ© Ă  ĂȘtre Ă  nouveau enceinte si vous ne souffrez pas d’une pathologie limitant la fertilitĂ©. Si vous avez vĂ©cu une grossesse qui s’est soldĂ©e par un Ă©chec douloureux, la meilleure des choses Ă  faire est d’en parler avec votre gynĂ©cologue qui vous apportera son soutien et vous rassurera.


Un bilan est indispensable aprÚs des fausses couches à répétition

Certaines fausses couches sont dues Ă  des thromboses placentaires. Il faut donc faire un bilan mĂ©dical avec votre gynĂ©cologue pour suivre le cas Ă©chĂ©ant un traitement appropriĂ©. Selon les rĂ©sultats de votre bilan, votre gynĂ©cologue vous indiquera la marche Ă  suivre afin de mettre au monde ce bĂ©bĂ© dont vous dĂ©sirez tant la venue. Certaines femmes peuvent subir des fausses couches Ă  rĂ©pĂ©tition Ă  cause d’un dysfonctionnement de l’endomĂštre. Encore une fois, votre gynĂ©cologue pourra Ă©tudier avec vous les causes Ă©ventuelles de ces fausses couches. De nombreuses Ă©tudes sont en cours pour dĂ©couvrir ces causes pour tenter de les Ă©viter. RĂ©cemment, des Ă©tudes ont montrĂ©es qu’un dĂ©ficit en vitamine B3 pouvait ĂȘtre Ă  l’origine de certaines fausses couches et qu’une rĂ©introduction de cette vitamine permettait d’éviter des fausses couches liĂ©es Ă  ce dĂ©ficit.

À lire absolument

Laisser un commentaire