Une nouvelle étude met en lumière l’impact de la nicotine sur les neurones du futur bébé

On le sait, fumer pendant la grossesse est néfaste pour la santé de bébé : la nicotine, mais aussi d’autres composants peuvent passer la barrière placentaire et atteindre le fœtus, ce qui peut entraîner des problèmes de croissance par exemple. Une nouvelle étude montre que le tabagisme pendant la grossesse peut avoir des conséquences au niveau du fonctionnement des neurones du futur bébé.

La nicotine peut altérer le fonctionnement des gènes du fœtus

L’exposition in utero à la nicotine augmente les risques de survenue d’accidents gravidiques, de retard de croissance intra utérin, de prématurité, de mort subite du nourrisson. Cette exposition peut entraîner également des déficits cognitifs et comportementaux.

Une nouvelle étude conduite par l’équipe de recherche biomédicale Akay Lab de l’université de Houston montre que le tabagisme pendant la grossesse entraîne une altération du fonctionnement des neurones dopaminergiques des nouveaux nés. Les neurones dopaminergiques sont des neurones qui libèrent une substance particulière, la dopamine, appelée aussi molécule du plaisir : elle est, en effet, impliquée dans les systèmes de récompense et dans les phénomènes d’addiction.

En étudiant les enregistrements de neurones dopaminergiques et non dopaminergiques situés dans une zone précise du cerveau des nouveaux nés (zone du tegmental ventral ou VTA), les chercheurs ont pu constater que l’exposition à la nicotine entraînait une hausse de la libération de dopamine. Résultat : les bébés peuvent développer une dépendance à la nicotine. Les scientifiques espèrent pouvoir comprendre comment ces voies sont altérées pour proposer un traitement efficace contre cette dépendance.


Enceinte, il ne faut pas hésiter à se faire aider pour arrêter de fumer

Les fumeuses le savent bien : arrêter de fumer est un véritable défi. Et ce défi est parfois encore plus difficile à relever quand on est enceinte. Heureusement, de plus en plus de professionnels de santé, sont formés à prendre en charge le sevrage tabagisme lors de la grossesse. Il existe même des consultations spécialisées qui vont pouvoir vous aider à trouver la meilleure façon de vous débarrasser de cette addiction : acupuncture, psychothérapie…

N’hésitez donc pas à en parler à votre médecin ou votre sage-femme dès vos premières consultations !