En train de lire
Une activité sportive adaptée pendant la grossesse est bénéfique pour l’accouchement

Une activité sportive adaptée pendant la grossesse est bénéfique pour l’accouchement

activité sportive-neuf mois-grossesse

On le savait déjà, une activité adaptée pendant la grossesse est bénéfique. En effet, une activité sportive douce permet de diminuer les douleurs lombaires, de trouver un meilleur sommeil et de diminuer le risque de diabète ou d’hypertension. Des chercheurs espagnols, Ruben Barakat et son équipe, viennent en plus de montrer que la pratique d’une activité pendant la grossesse permettrait de diminuer le temps de son accouchement !

Avoir une activité sportive pendant la grossesse diminuerait le temps de l’accouchement 

L’étude, parue dans le journal European Journal of Obstetrics and Gynecology and Reproductive Biology est formelle : les femmes ayant été active pendant leur grossesse ont un accouchement plus rapide. Pour étudier l’impact de l’activité sportive sur l’accouchement, les auteurs ont analysé les pratiques sportives de plus de 500 femmes. Les auteurs ont divisé ainsi les femmes en deux catégories. D’un côté, les femmes ayant une activité sportive modérée au moins trois fois par semaine, de l’autre un groupe témoin. De nombreux paramètres ont été étudiés comme la durée de la première phase de travail, le poids des nouveaux nés… pour comprendre comment l’activité sportive pouvait ou non influencer l’accouchement.

Les femmes ayant eu une grossesse active ont eu un accouchement globalement plus court que les femmes du groupe témoin. En effet, la première phase de travail voire les deux premières phases étaient beaucoup plus raccourcies. A noter que les femmes ayant eu activité sportive pendant leur grossesse avaient eu moins recours à la péridurale et avaient moins risque d’accoucher de bébés de plus de 4kg. Par ailleurs, si les résultats restent à confirmer ils semblent bien souligner le rôle bénéfique du sport pendant la grossesse.

L’activité sportive adaptée pendant la grossesse : que des bénéfices 

Pendant la grossesse, il est intéressant de pratiquer une activité sportive adaptée. Avant toute chose, il faut en parler avec son médecin ou sa sage-femme pour déterminer s’il n’y a pas de contre-indications. Heureusement, celles-ci sont rares et dans la majorité des cas il n’y a aucune raison de ne pas pratiquer une activité physique modérée. Si certains sports sont déconseillés (plongée, arts martiaux….) la natation ou la marche sont parfaitement adaptées. La pratique régulière d’une activité physique douce pendant la grossesse, permet de maintenir au mieux son poids. Elle permet également de maintenir sa masse musculaire et ainsi de mieux protéger son dos. Enfin, elle permet de chasser le stress et de mieux dormir et diminue les risques de diabète et d’hypertension.


Sources :

Research Gate

Voir Aussi

EJOG

 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire