Neufmois.fr » Grossesse zen » Une activitĂ© sportive adaptĂ©e pendant la grossesse est bĂ©nĂ©fique pour l’accouchement

Une activitĂ© sportive adaptĂ©e pendant la grossesse est bĂ©nĂ©fique pour l’accouchement

On le savait dĂ©jĂ , une activitĂ© adaptĂ©e pendant la grossesse est bĂ©nĂ©fique. Une activitĂ© sportive douce permet de diminuer les douleurs lombaires, de trouver un meilleur sommeil et de diminuer le risque de diabĂšte ou d’hypertension. Des chercheurs espagnols viennent en plus de montrer que la pratique d’une activitĂ© pendant la grossesse permettrait de diminuer le temps de son accouchement !

Avoir une activitĂ© sportive pendant la grossesse diminuerait le temps de l’accouchement 

L’étude, parue dans le journal European Journal of Obstetrics and Gynecology and Reproductive Biology est formelle : les femmes ayant Ă©tĂ© active pendant leur grossesse ont un accouchement plus rapide. Pour Ă©tudier l’impact de l’activitĂ© sportive sur l’accouchement, les auteurs ont analysĂ© les pratiques sportives de plus de 500 femmes. Les auteurs ont divisĂ© ainsi les femmes en deux catĂ©gories. D’un cĂŽtĂ©, les femmes ayant une activitĂ© sportive modĂ©rĂ©e au moins trois fois par semaine, de l’autre un groupe tĂ©moin. De nombreux paramĂštres ont Ă©tĂ© Ă©tudiĂ©s comme la durĂ©e de la premiĂšre phase de travail, le poids des nouveaux nĂ©s
 pour comprendre comment l’activitĂ© sportive pouvait ou non influencer l’accouchement. Les femmes ayant eu une grossesse active ont eu un accouchement globalement plus court que les femmes du groupe tĂ©moin : la premiĂšre phase de travail voire les deux premiĂšres phases Ă©taient beaucoup plus raccourcies. A noter que les femmes ayant eu activitĂ© sportive pendant leur grossesse avaient eu moins recours Ă  la pĂ©ridurale et avaient moins risque d’accoucher de bĂ©bĂ©s de plus de 4kg. Si les rĂ©sultats restent Ă  confirmer ils semblent bien souligner le rĂŽle bĂ©nĂ©fique du sport pendant la grossesse.

L’activitĂ© sportive adaptĂ©e pendant la grossesse : que des bĂ©nĂ©fices 

Pendant la grossesse, il est intĂ©ressant de pratiquer une activitĂ© sportive adaptĂ©e. Avant toute chose, il faut en parler avec son mĂ©decin ou sa sage-femme pour dĂ©terminer s’il n’y a pas de contre-indications. Heureusement, celles-ci sont rares et dans la majoritĂ© des cas il n’y a aucune raison de ne pas pratiquer une activitĂ© physique modĂ©rĂ©e. Si certains sports sont dĂ©conseillĂ©s (plongĂ©e, arts martiaux
.) la natation ou la marche sont parfaitement adaptĂ©es. La pratique rĂ©guliĂšre d’une activitĂ© physique douce pendant la grossesse, permet de maintenir au mieux son poids. Elle permet Ă©galement de maintenir sa masse musculaire et ainsi de mieux protĂ©ger son dos. Enfin, elle permet de chasser le stress et de mieux dormir et diminue les risques de diabĂšte et d’hypertension.

 

À lire absolument