Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Une maman mise Ă  la porte d’un cafĂ© Ă  cause des pleurs de son bĂ©bĂ© : la situation divise les internautes

Une maman mise Ă  la porte d’un cafĂ© Ă  cause des pleurs de son bĂ©bĂ© : la situation divise les internautes

Les bĂ©bĂ©s qui pleurent en public, voilĂ  une vaste question qui divise souvent l’opinion. En avion, dans le train, au restaurant ou mĂȘme dans la rue…si certaines personnes, notamment des parents, se montrent comprĂ©hensifs face Ă  un petit qui pleure ou crie, d’autres personnes ont du mal Ă  supporter le bruit et se retrouvent trĂšs vite agacĂ©es par la situation. Une polĂ©mique a eu lieu en Angleterre Ă  ce sujet. Une journaliste a pris position en faveur des gens excĂ©dĂ©s par les bruits des bĂ©bĂ©s, ce qui a engendrĂ© un vrai dĂ©bat sur le net.

Contrainte de quitter le lieu

A l’origine de ce dĂ©bat, un cafĂ© de Londres oĂč les gĂ©rants ont pris la dĂ©cision de mettre dehors une maman et son bĂ©bĂ© de trois mois car ce dernier criait depuis trois minutes. Rapidement, cette histoire a fait le tour des rĂ©seaux sociaux et les internautes ont blĂąmĂ© les gĂ©rants dans leurs publications Instagram. MalgrĂ© cette polĂ©mique, le gĂ©rant a campĂ© sur ses positions en dĂ©clarant Ă  MailOnline : « Les parents ont une responsabilitĂ© vis-Ă -vis de leurs bĂ©bĂ©s. Nous sommes un cafĂ©, non une crĂšche« .  Il a affirmĂ© pour se dĂ©fendre : « Nous lui avons proposĂ© de sortir une minute pour calmer son bĂ©bĂ© mais c’est elle qui a fait le choix de quitter l’Ă©tablissement ». Une tĂ©moin de la scĂšne s’est exprimĂ©e sur instagram. ChoquĂ©e, elle y a Ă©crit : « La maman n’a mĂȘme pas eu de sacs pour pouvoir emballer la nourriture qu’elle venait d’acheter[…] un peu de compassion n’aurait pas fait de mal. »

 Une journaliste provoque un débat en donnant raison au gérant du café

Lors de l’Ă©mission « This Morning », une journaliste, Kelly Rose Bradford s’est exprimĂ©e Ă  ce sujet et a dĂ©clenchĂ© la colĂšre des gens en prenant la dĂ©fense du cafĂ© et en blĂąmant les mamans. Elle a affirmĂ© que les mamans feraient mieux de s’occuper de leur bĂ©bĂ© plutĂŽt que de prendre leur nourriture en photo. Elle a ajoutĂ© : « les gens viennent lĂ  pour boire leur thĂ© tranquillement et profiter de ce temps pour manger en paix« . Une prise de position qui a agacĂ© sur les rĂ©seaux sociaux. Voici quelques uns des commentaires sur Twitter, qui ont suivi l’intervention de la journaliste : « Mais oĂč est passĂ© l’humanitĂ© de nos jours ? Les parents ne sont pas parfaits. Est-ce qu’il faudrait qu’on bĂąillonne nos enfants ? C’est Ă©cƓurant d’ĂȘtre traitĂ©(e) comme ça« . « Quelquefois il est impossible de contrĂŽler un bĂ©bĂ©. Etre priĂ©(e)  de quitter le lieu est une humiliation. Les bĂ©bĂ©s pleurent c’est comme ça, il faut passer au dessus de ça ». « Les mĂšres ne sont pas des magiciennes ! ». Certains internautes ont toutefois donnĂ© raison Ă  Kelly « Je suis d’accord, mĂȘme si ĂȘtre mĂšre est difficile, tout le monde n’a pas Ă  supporter les cris des enfants ».

Quelle est votre position sur le sujet ?

À lire absolument