Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Stress enceinte : des conséquences sur la digestion de bébé ?

Selon une étude hollandaise, parue le 19 janvier 2015 dans la revue scientifique Psychoneuroendocrinology, le stress pendant la grossesse nuirait au bon fonctionnement des intestins de bébé. Explications.

D’après cette étude, plus la maman enceinte sera stressée, plus son enfant aura des risques d’être concerné par des troubles digestifs. Menée sur 56 femmes pendant et après leur grossesse, l’intensité du stress de chacune montre bien des différences dans la constitution de l’intestin de chaque enfant, susceptibles d’être la cause de troubles intestinaux.

Un impact sur la flore microbienne

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont comparé le taux d’hormone du stress, appelée cortisol, présente dans la salive des mamans par rapport au taux de mauvaises bactéries dans les selles des bébés. Les scientifiques ont pu remarquer que plus la maman est stressée durant sa grossesse, plus les selles de l’enfant rassemblent de mauvaises bactéries, appelées Protéobacteria, à défaut d’avoir moins de bactéries essentielles à la digestion comme les bactéries lactiques ou le bifidus. Ce serait ce manque de bactéries essentielles qui causerait des troubles intestinaux et également des allergies alimentaires.


Un lien qui reste à prouver

Cependant, si la revue Psychoneuroendocrinology ne peut confirmer à 100 % un lien direct entre ces deux éléments que sont le stress de la maman et les troubles intestinaux du bébé, cette découverte promet cependant des avancées probables dans l’élaboration de nouveaux traitements pour soigner les troubles digestifs des bébés. Mais bon, inutile de stresser et de culpabiliser si vous avez tendance, enceinte, à vous « faire des cheveux ». Ce n’est qu’une étude comme il en sort tant…

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire