Quand Big Boss planifie les grossesses futures de ses salariées…

Et si votre employeur vous proposait de financer la congélation de vos ovules afin de vous permettre de faire des enfants plus tard, vous diriez quoi, vous ? Absurde ? Ingérence inacceptable ? Formidable générosité ? La réponse ne nous vient même pas à l’esprit tant la question paraît déplacée. Et pourtant deux big boss américains l’ont posée à leurs employées !

Selon CNN, le 14 octobre, Facebook et Apple l’ont fait : ils ont proposé à leurs salariées de prendre en charge les frais de congélation (20 000 dollars tout de même) pour leur permettre de retarder leur désir d’enfant. Le but ne serait pas tant de maintenir ces dames vissées devant leurs ordinateurs pendant quelques années encore que d’inciter des femmes à rejoindre les rangs de ces deux mastodontes qui, nous explique CNN, peineraient à recruter au féminin.

La perspective d’une congélation d’ovocytes gratuite, vu que cela coûte, est donc présentée comme une carotte à l’embauche, sachant que 20% des femmes enceintes de leur premier enfant aux États-Unis ont déjà 35 ans, âge auquel fertilité a déjà bien décliné. Bon, l’histoire ne dit pas si les employeurs garderont la clé du coffre à ovules pour planifier les grossesses de leurs salariées à leur convenance. On n’en est évidemment pas là, mais bon, avec cette proposition surprenante, n’a t-on pas, une fois de plus, aboli la distance souhaitable entre vie pro et vie perso ? Cette proposition est-elle un formidable coup d’accélérateur pour la cause féministe ou un sacré coup de frein ? Les avis sont partagés ! Certains y voient une formidable avancée permettant aux femmes de concilier carrière et maternité, chacun en son temps, autrement dit carrière d’abord et maternité ensuite, d’autres y lisent plutôt une régression, la mesure ayant pour effet de démontrer que maternité et carrière ne sont pas conciliables sur le moment puisqu’il faudrait en repousser une pour se consacrer à la seconde.


Et vous, vous en pensez quoi ? Bonne idée ou manipulation à dénoncer ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire