Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » La prise de vitamine D durant la grossesse pourrait diminuer le risque d’hyperactivitĂ© chez l’enfant

La prise de vitamine D durant la grossesse pourrait diminuer le risque d’hyperactivitĂ© chez l’enfant

A shot of a beautiful pregnant Asian woman outdoor

Pour que bĂ©bĂ© se dĂ©veloppe bien in utero, la vitamine D est trĂšs importante. Et gĂ©nĂ©ralement, le soleil (source naturelle de vitamine D) est essentiel Ă  la minĂ©ralisation osseuse et Ă  la croissance des enfants, mais c’est aussi une bonne façon de protĂ©ger bĂ©bĂ© du Trouble du DĂ©ficit d’Attention avec ou sans HyperactivitĂ© (TDAH). C’est du moins ce qu’a rĂ©vĂ©lĂ© une Ă©tude, rĂ©alisĂ©e par des chercheurs de l’UniversitĂ© du Danemark du sud et publiĂ©e dans la revue scientifique Australian and New Zealand Journal of Psychiatry.

Pour arriver Ă  cette conclusion, les experts ont commencĂ© par mesurer le taux de vitamine D prĂ©sent dans le sang du cordon ombilical de 1233 nouveau-nĂ©s. Deux ans et demi plus tard, les mamans de ces mĂȘmes enfants (qui avaient acceptĂ© de faire partie de l’Ă©tude) se devaient d’observer leur enfant, et ainsi de rĂ©pondre aux questions du Child Behavior Checklist (il s’agit d’un des instruments de mesure de la psychopathologie infantile les plus utilisĂ©s au niveau international pour la recherche et la pratique clinique). En rĂ©pondant Ă  ce questionnaire, cela permet alors de dĂ©tecter des attitudes spĂ©cifiques du TDAH comme l’impossibilitĂ© de la part de l’enfant Ă  rester calme, tranquille, des difficultĂ©s Ă  se concentrer, ne pas ĂȘtre attentif… À l’issue de ce questionnaire, un premier diagnostic sera rĂ©alisĂ©.

Il faut tout de mĂȘme noter que les chercheurs ont Ă©galement pris en compte les facteurs comme le tabac ou alcool durant la grossesse, le poids et l’Ăąge de la future maman, la prĂ©sence ou absence de maladie psychiatrique, le nombre d’enfant dans la famille ainsi que l’Ă©ducation. RĂ©sultat ? Celles qui avaient pris de la vitamine D durant leur grossesse ont rĂ©duit de 11% le risque d’avoir un enfant hyperactif Ă  l’Ăąge de 2 ans et demi. Pour les scientifiques, la vitamine D jouerait un rĂŽle dans le dĂ©veloppement prĂ©coce du cerveau du fƓtus.

Pourquoi la vitamine D est importante ?

Enrichie en calcium, la vitamine D permet Ă  bĂ©bĂ© de bien construire son squelette et est cruciale pour la santĂ© des os. Également, la vitamine D participe Ă  la croissance des cellules et au fonctionnement du systĂšme immunitaire. C’est pourquoi, en gĂ©nĂ©ral, il est recommandĂ© de se supplĂ©menter dĂšs le 7Ăšme mois de grossesse. Attention toutefois, la supplĂ©mentation doit ĂȘtre vue avec le professionnel de santé qui suit la grossesse. On retrouve Ă©galement la vitamine D dans le lait Ă©videmment mais aussi dans certains aliments comme l’Ɠuf (et principalement le jaune d’Ɠuf), les champignons de Paris (mais Ă  condition qu’ils soient bien cuits), le beurre et le foie, les poissons gras (saumon, thon cuit, truite ou encore hareng) on en trouve aussi dans l’huile de foie de morue. Et on boit quoi ? Une boisson au soja enrichie en vitamine D bien sĂ»r. Ça ne vous donne pas faim tout ça ? Nous si !

À lire absolument