Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Pourra-t-on bientôt se passer d’un juge des affaires familiales pour la garde des enfants ?

Parfois, vous ne reconnaissez plus l’homme ou la femme que vous avez à vos côtés depuis un certain temps, vous n’avez plus la même vision de la vie et plus les mêmes rêves. Alors vous prenez la décision de vous séparer, malheureusement. Mais les enfants dans toute cette histoire ? Alors que depuis le 1er janvier dernier il est désormais possible de ne pas passer devant un juge pour divorcer par consentement mutuel, il se pourrait qu’un même principe se mette en place, concernant la garde des enfants ou la pension alimentaire…

Durant un divorce…

Il est important de préserver ses enfants. Or, lors de ces moments difficiles, la garde des enfants mais aussi la pension alimentaire peuvent faire l’objet de bien des conflits. Jusqu’à présent, un juge des affaires familiales venait alors régler le problème. Mais Xavier Ronsin, premier vice-président de la cour d’appel de Rennes et patron de la région judiciaire dont dépend Nantes, voudrait expérimenter une nouvelle méthode pour gérer les contentieux familiaux.

Des conflits gérés sans un juge des affaires familiales

Pour l’instant, rien n’est décidé. En effet, le ministère de la justice s’efforce alors de trouver un moyen de se passer d’un juge pour gérer les conflits familiaux. La raison ? Le manque d’effectifs des magistrats nantais. Interrogé par France Bleu, le vice-président de la cour d’appel de Rennes a déclaré  : « Ce qu’il faut, c’est trouver des modes de conciliation qui évitent de saisir inutilement le juge. Quand il y a une demande de pension alimentaire ou un contentieux sur une garde d’enfants, avec un discours de responsabilité, un couple qui divorce arrive à trouver un terrain d’entente. » Attendons alors de connaître la suite, mais toujours est-il que Nantes pourrait devenir le tribunal pilote pour expérimenter cette proposition. Pensez-vous que les conflits seraient apaisés s’il n’y avait pas de juge des affaires familiales ? Si seulement c’était si simple, hein ?

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire