Neufmois.fr » Ma Grossesse » Couple » Le futur papa doit-il assister Ă  tous les examens prĂ©nataux pendant votre grossesse ?

Le futur papa doit-il assister à tous les examens prénataux pendant votre grossesse ?

L‘annonce de l’heureux Ă©vĂ©nement pose la question de la place du futur pĂšre dans le suivi de la grossesse. Si certains sont omniprĂ©sents durant toutes les Ă©tapes de l’aventure, d’autres ne s’investissent pas suffisamment, voire pas du tout. Comment trouver le juste milieu ?

Les sept consultations prénatales pendant la grossesse

AprĂšs la premiĂšre consultation qui permet d’Ă©valuer les risques Ă©ventuels liĂ©s Ă  la grossesse, vous verrez ensuite votre sage-femme ou votre gynĂ©cologue tous les mois. À chaque fois, le praticien procĂ©dera Ă  un interrogatoire et Ă  un examen clinique. Il vĂ©rifiera votre poids et votre tension artĂ©rielle, il mesurera la hauteur du col de l’utĂ©rus et analysera son Ă©tat. S’ensuivront ensuite les prescriptions d’analyses sanguines et enfin la consultation d’anesthĂ©sie. En fin de compte aucune consultation n’est intĂ©ressante pour le papa car toute l’attention est portĂ©e sur la future maman. On ne lui pose pas de questions, ce qui peut ĂȘtre frustrant pour lui, il est mis Ă  l’Ă©cart. Qui plus est, la plupart du temps s’il est dans la piĂšce, les examens se dĂ©roulent derriĂšre un paravent, donc il n’y assiste pas vraiment.

Les trois Ă©chographies

Si la prĂ©sence du papa n’est pas nĂ©cessaire ni mĂȘme indiquĂ©e lors des consultations prĂ©natales, ce n’est pas le cas pour les trois Ă©chographies. Ce sont des moments dĂ©cisifs de la grossesse qui permettent au papa de trouver sa place, d’imaginer le futur Ă  trois. Il est important que le papa soit lĂ , particuliĂšrement quand le mĂ©decin n’annonce pas forcĂ©ment une bonne nouvelle. Hormis cela c’est un moment trĂšs Ă©mouvant de dĂ©couvrir le bĂ©bĂ© Ă  deux, voilĂ  pourquoi sa prĂ©sence est nĂ©cessaire. Cela dit, le mĂ©decin fait une Ă©chographie Ă  chaque examen, mais le papa n’est pas obligĂ© d’ĂȘtre lĂ  Ă  chaque fois, les trois consultations obligatoires sont suffisantes.

Les cours de prĂ©paration Ă  l’accouchement

La prĂ©sence du papa est fortement apprĂ©ciĂ©e lors des cours de prĂ©paration Ă  l’accouchement, car on y aborde tout ce qui est important concernant la grossesse : comment reconnaĂźtre les contractions, quand venir Ă  la maternitĂ©, le rĂŽle du pĂšre … En revanche, il peut se passer de venir aux cours de respiration car il y a peu de place et ce n’est pas trĂšs intĂ©ressant pour lui. Il y a des prĂ©parations Ă  l’accouchement spĂ©cifiques, comme l’haptonomie, oĂč la prĂ©sence du pĂšre est indispensable ou encore la prĂ©paration aquatique, oĂč sa prĂ©sence peut ĂȘtre un plus. À chaque couple de choisir en fonction de ses prioritĂ©s, de son ressenti, des possibilitĂ©s organisationnelles et des besoins exprimĂ©s par la future maman.

L’entretien prĂ©natal

Il dure entre 45 minutes et une heure et se dĂ©roule avec une sage-femme. Ce n’est pas une consultation mĂ©dicale, mais un entretien prĂ©vu au cours du quatriĂšme mois destinĂ©s Ă  aider la femme Ă  bien vivre sa grossesse. La sage-femme fait le point sur les inquiĂ©tudes de la patiente et lui propose des solutions pour apaiser ses maux de grossesse le cas Ă©chĂ©ant et rĂ©pondre Ă  ses inquiĂ©tudes, quitte Ă  l’orienter vers un psychologue si besoin. La prĂ©sence du pĂšre est intĂ©ressante car il peut lui aussi poser les questions qui le tracassent. MĂȘme les soucis d’ordre social (logement, allocations, mode de garde, congĂ© parental) y sont Ă©voquĂ©s et le couple reçoit les informations nĂ©cessaires pour contacter les services compĂ©tents.

À lire absolument

Laisser un commentaire