Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi une pĂ©tition a-t-elle Ă©tĂ© lancĂ©e contre l’utilisation de produits d’entretien toxiques en crĂšche ?

Pourquoi une pĂ©tition a-t-elle Ă©tĂ© lancĂ©e contre l’utilisation de produits d’entretien toxiques en crĂšche ?

Nounou ou crĂšche ? Nombreux sont les parents Ă  opter pour la seconde option. Tous les jours, en moyenne 360 000 enfants vont Ă  la crĂšche en France, selon les informations de la Fondation Nicolas Hulot. Et si les petits bouts jouent, dorment, et mangent et y passent la plupart de leur journĂ©e tandis que papa et maman sont au travail, ils sont aussi exposĂ©s Ă  de nombreux dangers pouvant mettre en pĂ©ril leur santĂ© Ă  court, mais aussi Ă  moyen terme. Il s’agit, entre autres, des produits d’entretien utilisĂ©s afin de nettoyer l’Ă©tablissement, les jouets, les meubles… Mais pour la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, mais aussi l’association Ecolo crĂšcheÂź, ces produits sont beaucoup trop dangereux et devraient ĂȘtre exclus de ces Ă©tablissements. VoilĂ  pourquoi ils ont lancĂ© la pĂ©tition « CrĂšches : arrĂȘtons d’intoxiquer nos enfants »Â destinĂ©e Ă  Marisol Touraine, ministre de la SantĂ©. À ce jour, plus de 12 000 signatures ont Ă©tĂ© comptabilisĂ©es !

Les polluants Ă  la crĂšche

Les fruits et lĂ©gumes pouvant contenir des pesticides, les produits d’entretien contenant des ingrĂ©dients nocifs, les jeux et jouets pouvant contenir des rĂ©sidus de plastique et des vernis nocifs pour la santĂ©, ou encore la peinture sur les murs pouvant dĂ©gager des gaz toxiques : tous ces Ă©lĂ©ments engendrent une certaine pollution dans la vie de nos petits bouts. La Fondation Nicolas Hulot et l’association Ecolo crĂšcheÂź pointent surtout le doigt sur ce qui concerne les produits mĂ©nagers. DĂ©sinfecter une table Ă  langer, est-ce finalement bien agir pour la santĂ© d’un bĂ©bĂ© ? Pas vraiment… BĂ©bĂ© est alors en contact avec des produits toxiques qui peuvent avoir plusieurs rĂ©percussions sur sa santĂ© comme une irritation des yeux, de la peau mais aussi des muqueuses et des voies respiratoires. Cela peut alors entraĂźner de l’asthme, des sinusites, une otite, des pneumonies et mĂȘme une bronchiolite. Dans la vidĂ©o partagĂ©e par la Fondation Nicolas Hulot sur YouTube, on apprend alors qu’en 16 ans, « le taux d’enfants asthmatiques a doublĂ© en France, passant de 2-3% Ă  5-7% ». Mais ce n’est pas tout, on apprend Ă©galement que, depuis 1996, « le taux de bronchiolite augmente chaque annĂ©e de 9% chez les enfants de moins de 2 ans. »Â 

Quelles sont les solutions ?

Mais il est possible de prĂ©server la santĂ© de bĂ©bĂ©. Par exemple, au lieu d’utiliser des produits toxiques, il est prĂ©fĂ©rable de nettoyer grĂące Ă  du savon naturel, dĂ©sinfecter Ă  l’aide de vinaigre blanc. Mais aussi en prĂ©fĂ©rant acheter des fruits et lĂ©gumes biologiques, ou encore en privilĂ©giant les jouets aux matĂ©riaux naturels (bois, laque d’eau…), et Ă©galement en aĂ©rant plus souvent les piĂšces.

La Fondation Nicolas Hulot et l’association Ecolo crĂšcheÂź espĂšrent alors attirer l’Ɠil de la ministre de la SantĂ©, expliquant alors que les produits toxiques d’entretien favorisent les pathologies et les inflammations cutanĂ©es des tout-petits. Claire Grolleau-Escriva, Ă©co-toxicologue fondatrice d’Ecolo CrĂšcheÂź, citĂ©e dans le communiquĂ© de presse, raconte : « L’hiver 2014/2015 la section bĂ©bĂ© d’un Ă©tablissement d’Île-de-France comprenant 20 enfants a vu le nombre de bronchiolite baisser de 100% par rapport Ă  l’hiver prĂ©cĂ©dent ! »Â Ă€Â l’aide de cette pĂ©tition, la Fondation Nicolas Hulot et l’association Ecolo crĂšcheÂź souhaitent que Marisol Touraine se prononce pour la poursuite des Ă©tudes Ă©pidĂ©miologiques et la suppression des produits toxiques dans la vie quotidienne de nos enfants Ă  la crĂšche. A la maison, cela reste de la responsabilitĂ© des parents.

À lire absolument

Laisser un commentaire