Pendant sa césarienne, cette maman a sorti elle-même son bébé de son ventre

Emily Dial est une sage-femme de 34 ans qui réside dans le Kentucky aux Etats-Unis. Enceinte de son troisième enfant, elle tenait absolument à participer à sa naissance. Ayant dû accoucher par césarienne le dimanche 11 mars 2018, elle a décidé de sortir elle-même sa petite fille de son ventre.

« C’était un moment parfait »

« C’était probablement l’un des moments les plus parfaits de ma vie« , raconte Emily Dial au site People. La naissance de sa fille a été un véritable moment d’émotion « J’étais sous le choc et admirative. Je ne pensais vraiment pas à mon ventre grand ouvert. Je me disais juste « Oh mon Dieu ! C’est réellement une fille »« . Emily et son mari Lucas ont décidé d’appeler leur petite fille Emma. Pour la sortir de son ventre durant la césarienne, elle a néanmoins respecté les règles d’hygiène. En plus d’avoir porté des gants, elle explique « J’avais le drap (en plastique transparent) devant mon visage, essayant de maintenir la stérilité, je ne pouvais pas embrasser Emma. Je l’ai juste amenée devant mon visage pour la regarder en pensant « Je veux tellement te prendre dans mes bras » ». Emily Dial est d’autant plus heureuse, car c’est une ami photographe, Sarah Hill qui a pu immortaliser la naissance. Emily savait que Sarah photographiait des naissances non-traditionnelles et c’est pour cette raison qu’elle l’a choisie. La photographe raconte « C’était incroyable de pouvoir capturer ce moment à travers mon objectif ! A part ceux où j’ai accouché de mes propres fils, c’était l’un des plus beaux jours que j’ai connu. Il y a quelque chose de spécial dans le fait d’être témoin de l’arrivée d’une nouvelle vie dans ce monde, mais quand vous avez l’opportunité de voir une maman le faire comme Emily l’a fait, c’est indescriptible ». Découvrez les photos de l’accouchement par césarienne d’Emily Dial :

This was by far one of the most incredible days of my life. My amazing midwife Emily Dial not only had a C-Section today…


Publiée par Sarah Hill Photography sur Dimanche 11 mars 2018

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire