Après sa césarienne, cette maman dévoile avec fierté son corps post-grossesse

Emily Marson, une jeune maman britannique, a mis au monde des jumeaux le 31 octobre 2017. Elle a au début eu du mal comme un grand nombre de jeune mamans à accepter son nouveau corps. Après plusieurs mois, elle assume désormais ses vergetures et sa cicatrice, souvenirs de ses 36 semaines de grossesse et de son accouchement et incite toutes les mamans à accepter le corps post-grossesse.

Le corps port-grossesse n’empêche pas d’être « parfaits aux yeux des enfants »

La maman d’Arthur et Finley partage le quotidien de sa petite famille sur son compte Instagram. Le 2 mars dernier, elle a posté une photo de son ventre accompagné de ses deux adorables bébés. Elle montre sans aucune honte la cicatrice de sa césarienne ainsi que ses vergetures sur le ventre. Depuis, sa photo fait le tour du web et recueille de nombreux commentaires bienveillants. Elle accompagne la photo d’un texte très inspirant pour les jeunes mamans dans son cas « Je suis maintenant à quatre mois post-partum et je commence à me familiariser avec ce qu’est devenu mon corps. J’ai porté deux beaux bébés pendant 36 semaines et allaité pendant 5 semaines. Ma grossesse n’a pas été facile, ces garçons ont voulu sortir plus tôt et j’ai été hospitalisé plusieurs fois à cause de la déshydratation et des contractions précoces. Nos corps ont beaucoup souffert et ils ont subi beaucoup de changements. Je suis si fière de moi d’avoir porté deux si beaux enfants. Je leur ai donné de la nourriture, de la chaleur et surtout un amour si fort que je n’aurais jamais cru donner. J’ai une cicatrice pour le reste de ma vie, mais c’est un petit sacrifice pour une vie remplie de beaux souvenirs avec ma famille. Vos vergetures ne vous définissent pas, votre cicatrice ne vous définit pas, votre graisse ne vous définit pas. Vous êtes incroyable, vous êtes la lumière dans les yeux de vos bébés. Je voulais partager cela pour montrer la réalité de nos corps et dire que ce n’est pas grave si vos corps ne sont pas parfaits, car aux yeux de vos enfants vous l’êtes« .

View this post on Instagram

Okay, this is quite a personal post but I am now 4 months postpartum and beginning to embrace what my body has become, I’ve housed two beautiful babies for 36 weeks and breastfed for 5 weeks. My pregnancy wasn’t exactly an easy ride these boys wanted to come out early and I was hospitalised a few times because of dehydration and early contractions, our bodies go through a lot, a lot of change and your body is put through an enormous amount and I am so proud of myself that I carried such beautiful children and gave them food, warmth and most importantly all the love that I never thought I had. With a scar that I will have for the rest of my life is a tiny sacrifice for a lifetime of beautiful memories with my family. Your stretch marks DO NOT define you, your scar DOES NOT define you, your flab DOES NOT define you. You are incredible, you are a mother and you are the light of your babies eyes. I wanted to share this to show the reality of our bodies and that it’s okay not to be perfect because in their eyes you are exactly that. #identicaltwins #twins #csectionrecovery #babies #brave #scar #csectionstrong #stretchmarks #beautiful #perfect

A post shared by ᗩᖇTᕼᑌᖇ & ᖴIᑎᒪEY (@marson.twins) on


 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire