Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » AprĂšs sa cĂ©sarienne, cette maman dĂ©voile avec fiertĂ© son corps post-grossesse

AprÚs sa césarienne, cette maman dévoile avec fierté son corps post-grossesse

Emily Marson, une jeune maman britannique, a mis au monde des jumeaux le 31 octobre 2017. Elle a au début eu du mal comme un grand nombre de jeune mamans à accepter son nouveau corps. AprÚs plusieurs mois, elle assume désormais ses vergetures et sa cicatrice, souvenirs de ses 36 semaines de grossesse et de son accouchement et incite toutes les mamans à accepter le corps post-grossesse.

Le corps port-grossesse n’empĂȘche pas d’ĂȘtre « parfaits aux yeux des enfants »

La maman d’Arthur et Finley partage le quotidien de sa petite famille sur son compte Instagram. Le 2 mars dernier, elle a postĂ© une photo de son ventre accompagnĂ© de ses deux adorables bĂ©bĂ©s. Elle montre sans aucune honte la cicatrice de sa cĂ©sarienne ainsi que ses vergetures sur le ventre. Depuis, sa photo fait le tour du web et recueille de nombreux commentaires bienveillants. Elle accompagne la photo d’un texte trĂšs inspirant pour les jeunes mamans dans son cas « Je suis maintenant Ă  quatre mois post-partum et je commence Ă  me familiariser avec ce qu’est devenu mon corps. J’ai portĂ© deux beaux bĂ©bĂ©s pendant 36 semaines et allaitĂ© pendant 5 semaines. Ma grossesse n’a pas Ă©tĂ© facile, ces garçons ont voulu sortir plus tĂŽt et j’ai Ă©tĂ© hospitalisĂ© plusieurs fois Ă  cause de la dĂ©shydratation et des contractions prĂ©coces. Nos corps ont beaucoup souffert et ils ont subi beaucoup de changements. Je suis si fiĂšre de moi d’avoir portĂ© deux si beaux enfants. Je leur ai donnĂ© de la nourriture, de la chaleur et surtout un amour si fort que je n’aurais jamais cru donner. J’ai une cicatrice pour le reste de ma vie, mais c’est un petit sacrifice pour une vie remplie de beaux souvenirs avec ma famille. Vos vergetures ne vous dĂ©finissent pas, votre cicatrice ne vous dĂ©finit pas, votre graisse ne vous dĂ©finit pas. Vous ĂȘtes incroyable, vous ĂȘtes la lumiĂšre dans les yeux de vos bĂ©bĂ©s. Je voulais partager cela pour montrer la rĂ©alitĂ© de nos corps et dire que ce n’est pas grave si vos corps ne sont pas parfaits, car aux yeux de vos enfants vous l’ĂȘtes« .

 

 

À lire absolument