Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Non, allaiter en public au Mexique n’est pas passible de prison !

Non, allaiter en public au Mexique n’est pas passible de prison !

La semaine derniĂšre, une news incroyable circulait sur les rĂ©seaux sociaux : l’allaitement en public, au Mexique, serait passible de prison dĂ©sormais ! On vous l’a racontĂ©, en nous interrogeant sur la fiabilitĂ© de cette information qui ressemblait fort Ă  un hoax.  Nous avons alors sollicitĂ© l’Ă©clairage de l’Ambassade du Mexique, qui vient de nous rĂ©pondre : eh oui, c’est bien une rumeur sans fondement.

Internet, le roi des dĂ©bats sur l’allaitement

Cette rumeur qui a germĂ© un peu partout sur Internet en a Ă©mu plus d’une, et nous en premier, mĂȘme si dans le fond, on n’y croyait pas trop. Allaiter son bĂ©bĂ© est une chose merveilleuse quand on peut le faire. Punir pĂ©nalement cet acte maternel, parce qu’il est rĂ©alisĂ© en public, et sous couvert de la dĂ©fense de la femme (pour rappel, la rumeur disait que cette mesure Ă©tait pour lutter contre les viols) est absurde. Malheureusement, le dĂ©bat fait mouche dans la sociĂ©tĂ©, et il n’est pas rare de voir des mamans se plaindre sur les rĂ©seaux sociaux, aprĂšs s’ĂȘtre pris des remarques pour avoir nourri leur petit bout dans un lieu public.

Heureusement, comme nous nous en doutions, cette loi n’Ă©tait donc pas fondĂ©e. Tout cela n’Ă©tait qu’une vaste supercherie dont Internet a le don. Nous avions dĂ©jĂ  modulĂ© notre premier article en insĂ©rant les paroles du dĂ©putĂ© concernĂ©, qui dĂ©mentait ce projet de loi, mais nous vous confirmons son statut de rumeur avec les propos de l’Ambassade. « Suite Ă  votre demande d’information sur une prĂ©tendue loi qui allait rendre l’allaitement passible de prison au Mexique, je vous confirme qu’elle est fausse« , nous Ă©crit ainsi EfrĂ©n GarcĂ­a GarcĂ­a, conseiller de presse et de communication à l’Ambassade du Mexique en France.

Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez consulter les sources recommandĂ©es que sont les sites officiels de la Chambre des DĂ©putĂ©s (http://www.diputados.gob.mx/); du SĂ©nat de la RĂ©publique  (http://www.senado.gob.mx/index.php) et du Journal Officiel de la FĂ©dĂ©ration (http://www.dof.gob.mx/).

Vous avez été nombreuses à réagir, à nous questionner et nous pousser à faire la totale lumiÚre sur cette rumeur : la team Neuf Mois vous remercie encore pour votre participation et votre réactivité. Neuf Mois se construit pour vous et avec vous, et vous nous le prouvez tous les jours. Alors merci les amies !

À lire absolument

Laisser un commentaire