Née alors qu’elle ne pesait que 400 grammes cette petite fille a fêté ses 6 mois

En Inde, une maman de 48 ans a dû donné naissance à son bébé alors qu’il ne faisait que 400 grammes et 22 centimètres. La naissance et la survie de Manushi sont un véritable miracle pour ses parents et les équipes médicales.

Une naissance d’urgence qui se termine bien

Agée de 48 ans, Seeta, une femme indienne était enceinte de seulement 28 semaines lorsque son médecin lui a dit qu’il fallait accoucher immédiatement pour sauver le bébé. La maman faisait de l’hypertension ce qui empêchait sa petite fille d’être correctement approvisionné en sang. Son médecin a donc opté pour une césarienne. A sa naissance la petite Manushi ne mesurait que 22 centimètres et ne pesait que 400 grammes. Le père du petit bébé prématuré a comparé la taille de son enfant à sa main et a remarqué que le pied de son bébé n’était pas plus grand que son ongle de pouce.

En bonne santé, Manushi est rentrée à la maison

Grande prématurée, les chances de survie de Manushi étaient très faibles. Les médecins estimaient qu’elles avaient 25% de chance. Le docteur Sunil Janged, chef du département de néonatologie, explique : « Elle avait du mal à respirer, elle a donc été mise sous respiration artificiel pour l’aider à remplir ses minuscules poumons. Elle ne pouvait pas être nourrie, à cause de son système digestif non-mature ». 6 mois après sa naissance, Manushi a pu rentrer chez elle, retrouver ses parents. Dans un journal indien, son papa a confié qu’il était très fière de sa petite fille : « Elle s’est battue, battue, battue contre les probabilités et elle y est arrivée ».

 


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire