Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Mickey a chopĂ© la rougeole

Mickey a chopé la rougeole

Une jeune femme a dĂ©clenchĂ© bien involontairement une Ă©pidĂ©mie de rougeole aux États-Unis lors d’une visite Ă  Disneyland. Sept personnes ont Ă©tĂ© contaminĂ©es qui ont Ă  leur tour contaminĂ©s d’autres personnes. A ce jour, 26 malades sont hospitalisĂ©s. Or, on l’oublie souvent car la vaccination avait permis de l’enrayer, la rougeole est une maladie virale extrĂȘmement contagieuse, parfois mortelle. Mais voilĂ , aujourd’hui, la couverture vaccinale de 95% de la population, indispensable pour Ă©radiquer la maladie, n’est plus assurĂ©e.

En 2012, dĂ©jĂ , plusieurs cas de rougeole avaient Ă©tĂ© recensĂ©s Ă  Disneyland en Californie, dans la ville d’Ahaheim, ainsi que dans l’Utah, dans le Colorado et Washington. « 90% des personnes qui sont ne pas immunisĂ©es et qui rentrent en contact avec une personne malade peuvent ĂȘtre infectĂ©es », selon le Centre de ContrĂŽle et de PrĂ©vention des Maladies (CDC).

Les symptĂŽmes

Au dĂ©but, la rougeole prĂ©sente des symptĂŽmes similaires Ă  ceux d’un rhume. FiĂšvre, toux, nez qui coule, yeux rouges. Elle est suivie par l’apparition d’une Ă©ruption rouge qui commence en gĂ©nĂ©ral sur le visage et s’Ă©tend vers le bas.

Il n’y a pas de traitement spĂ©cifique et la plupart des gens se rĂ©tablissement en quelques semaines. Elle peut ĂȘtre trĂšs grave chez les tout-petits, mortelle parfois, et peut conduire Ă  la pneumonie.

Et en France ?

En France, il faut rester vigilant car depuis 2012, le virus continue de circuler mais peu de personnes se sentent concernĂ©es par cette maladie, malgrĂ© les cas de dĂ©cĂšs d’enfants qui alimentent la chronique de temps Ă  autre. Mais les enfants ne sont pas les seules cibles : en 2010, la moitiĂ© des malades Ă©tait ĂągĂ©e de plus de 15 ans, donc non, ce n’est pas une  « maladie de l’enfance », la rougeole s’attrape Ă  tout Ăąge !

Quelle prévention ?

La vaccination, avec couverture totale Ă  deux doses avant 24 mois, Ă  raison de 95% de la population. Sinon, il y a risque d’épidĂ©mies. Par exemple, en 2008 et 2011, il y a eu une forte Ă©pidĂ©mie de rougeole en France et la rĂ©gion Midi-PyrĂ©nĂ©es figurait parmi les plus touchĂ©es. Une Ă©tude d’évaluation de la vaccination Ă  deux doses avant 2 ans a Ă©tĂ© menĂ©e en 2012 : la couverture totale n’atteignait que 55,8% (ndlr, le taux de la couverture partielle Ă  une dose n’est pas connu). Bien loin de la couverture de 95% nĂ©cessaire
 Un chiffre qui pose question


RecommandĂ© par le ComitĂ© technique de vaccination, le vaccin de la rougeole est pris en charge Ă  100% par l’Assurance Maladie pour les enfants et les jeunes jusqu’Ă  l’Ăąge de 17 ans.

À lire absolument