Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Enceinte, j’ai attrapé un rhume : comment se soigner et éviter les complications ?

  • Quels sont les symptômes d’un rhume chez la femme enceinte ?
  • J’ai un rhume enceinte, est-ce dangereux pour la suite de ma grossesse ?
  • J’ai un rhume enceinte est-ce dangereux pour bébé ? 
  • Comment soigner un rhume enceinte ?
  • Paracétamol enceinte si j’ai un rhume, autorisé ou pas ?
  • Quels médicaments sont interdits enceinte si j’ai un rhume ?
  • Aspirine enceinte si j’ai un rhume, autorisé ou pas ?
  • Enceinte je n’arrive pas à respirer à cause du rhume, que faire ?
  • Le rhume peut-il entraîner une fausse couche ? 
  • Combien de temps dure un rhume ? 
  • Doit-on faire des examens de santé particuliers si on a un rhume enceinte ?
  • Faut-il faire un test PCR en cette période de crise sanitaire ? 
  • Les gestes barrières contre le rhume, on les rappelle 
  • Existe-t-il un vaccin contre le rhume ?
  • Mon nez ne cesse de couler, que faire ?
  • Et si j’ai de la fièvre ?
  • Quand faut-il s’inquiéter de son rhume quand on est enceinte ?

Pendant la période hivernale, il est fréquent que les femmes enceintes attrapent froid et soient exposées aux petits virus de l’hiver comme tout le monde, ce qui donne lieu à un rhume qui vous vide de toute votre énergie. Si le rhume n’est pas grave, il est néanmoins vivement conseillé lors d’une grossesse de ne pas prendre de médicaments sans avis médical. De plus, quelques précautions suffissent à diminuer les risques d’être malade. Surtout que l’hiver, les virus se propagent et se transmettent plus facilement. Personne n’est donc à l’abri d’un mauvais rhume, les femmes enceintes encore moins. Si vous faites davantage attention à ce que vous consommez et à la façon dont vous vous habillez, vous pouvez éviter tous les petits désagréments engendrés par un rhume. Dans le cas contraire, il faudra suivre les prescriptions médicales que vous aura données votre médecin. Car il ne faut jamais perdre de vue une règle : l’automédication est strictement interdite chez une femme enceinte.

Quels sont les symptômes d’un rhume chez la femme enceinte ?

Les symptômes restent les mêmes, bien que l’état d’une femme enceinte soit encore plus sensible que chez une personne normale :

  • Le nez qui coule ;
  • L’éternuement fréquent ;
  • Les picotements dans les yeux et dans la gorge ;
  • Le larmoiement ;
  • La toux ;
  • Les maux de tête ;
  • Les courbatures ;
  • Et parfois un peu de fièvre.

Il est à noter que la toux et la fièvre sont les symptômes les plus dangereux en cas de grossesse. Ils peuvent générer des contractions utérines, ce qui présente un grand risque pour le fœtus. Il est donc conseillé de consulter votre médecin avant que cela ne devienne plus grave.

J’ai un rhume enceinte, est-ce dangereux pour la suite de ma grossesse ?

Si vous êtes légèrement enrhumée, certes, cela ne présente pas forcément un risque pour la suite de votre grossesse. Cependant, seul votre médecin pourra juger de la gravité de la situation. La résistance aux symptômes diffère d’une femme à une autre. Tout comme votre vulnérabilité si vous êtes atteinte d’une maladie chronique comme l’asthme ou l’hypertension artérielle. Aujourd’hui, nous faisons aussi face à une maladie bien plus grave, qui est la Covid-19, dont les symptômes sont presque les mêmes que celui du rhume et de la grippe. Ainsi, ne négligez pas votre mal-être, consultez immédiatement votre médecin. Mais heureusement, le rhume disparaît généralement en quelques jours et les femmes enceintes, si elles ne sont pas trop fragilisées, s’en remettent rapidement. Dans ce cas, cette maladie n’affecte pas votre grossesse. En revanche, si le rhume persiste au bout de 10 jours, il peut provoquer une pneumonie ou une crise d’asthme. Ces dernières complications sont effectivement très dangereuses pour la suite de la grossesse. Vous risquez de développer une surinfection bactérienne causant une forte fièvre qui peut provoquer une fausse couche ou un accouchement prématuré. Quoi qu’il en soit, ne paniquez pas trop. N’attendez pas longtemps non plus pour consulter votre médecin. Rien de mieux qu’un traitement à temps pour éviter toute complication.

J’ai un rhume enceinte est-ce dangereux pour bébé ?

En général, le rhume ne présente pas un danger pour le bébé. Les symptômes sont gênants pour la maman, mais ce n’est pas le cas pour le fœtus. Néanmoins, si l’écoulement nasal et les maux de tête persistent, votre fièvre risque d’augmenter. Si elle dépasse les 38°C, consultez votre médecin pour vous prescrire les médicaments adaptés afin d’éviter les éventuelles anomalies fœtales. Concernant la toux, si elle vous secoue beaucoup, vous risquez de ressentir des contractions utérines. Dans ce cas, la consultation d’un médecin est indiquée. Mais sachez que tant que vous ne prenez pas un quelconque médicament, sauf ceux prescrits par votre médecin, le bébé ne risque pas d’avoir des malformations.

Comment soigner un rhume enceinte ?

Halte à l’automédication pendant la grossesse. Se débarrasser rapidement de cette maladie est possible, mais par l’intervention de votre médecin. S’il s’agit seulement d’une rhinite allergique, elle peut disparaître en une journée. Mais s’il s’agit d’un vrai rhume, vous prendrez des médicaments pour soulager les symptôme prescrits par un médecin, il sera le seul à pouvoir vous prescrire un traitement adapté à votre état de santé. En ce qui concerne l’homéopathie contre le rhume, ce traitement peut être préconisé chez la femme enceinte mais parlez-en avec votre médecin pour savoir si c’est vraiment cela qu’il vous faut en fonction de votre état de santé.

Paracétamol enceinte si j’ai un rhume, autorisé ou pas ?

Le paracétamol est un antalgique pallier 1, c’est-à-dire à effet faible. C’est le médicament le plus adapté à la femme enceinte. Rappelons qu’il est utilisé pour soulager la douleur, réduire la fièvre et les muscles endoloris, prévenir la complication du rhume et de la grippe. Aujourd’hui, aucune étude ne montre que le paracétamol présente des risques de malformations fœtales. Quoi qu’il en soit, certaines personnes sont allergiques au paracétamol. Il est toujours préférable et plus rassurant de demander l’avis d’un médecin. Attention, la dose normale ne doit pas dépasser 3 grammes par jour. Cependant, vous pouvez avoir recours aux remèdes naturels pour soulager les symptômes du rhume :

  • Buvez beaucoup d’eau (tiède de préférence) pour vous hydrater ;
  • Consommez une boisson chaude au miel et au citron pour soulager la toux ;
  • Faites du gargarisme à l’eau salée pour soulager les maux de gorge ;
  • Préparez une inhalation à la vapeur pour libérer votre nez ;
  • Reposez-vous.

Quels médicaments sont interdits enceinte si j’ai un rhume ?

Plusieurs médicaments sont contre-indiqués chez la femme enceinte. Les plus connus sont ceux qui contiennent de l’ibuprofène, le naproxène et de l’aspirine. Si vous toussez, évitez également les pastilles contenant du menthol.

Voici quelques anti-inflammatoires à ne surtout pas prendre enceinte contenant de l’ibuprofène :

  • Advil ;
  • Sandoz Conseil ;
  • Nurofen ;
  • Spedifen ;

Les décongestionnants sont aussi à éviter, comme la Claritin-D ou encore le Dayquil. La majorité des sprays nasaux contiennent de l’oxymétazonile, un composant très efficace, mais qui peut atteindre le fœtus.

Aspirine enceinte si j’ai un rhume, autorisé ou pas ?

L’aspirine est un anti-inflammatoire non stéroïdien en vente libre dans les pharmacies. L’aspirine est très efficace pour atténuer les douleurs et réduire la fièvre. Mais le comprimé ne peut pas être administré à la femme enceinte. D’après l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de santé), l’aspirine met le fœtus en danger dès la première prise. Ce médicament est donc formellement contre-indiqué.

Enceinte je n’arrive pas à respirer à cause du rhume, que faire ?

Les petits maux de grossesse sont déjà assez difficiles à supporter. Mais encore, si vous avez le nez bouché, côté bien-être, c’est raté. Nous avons vu plus haut que l’automédication est à bannir. Voici les gestes à adopter pour vous soulager :

  • Mouchez-vous régulièrement, mais doucement. Ne vous inquiétez pas à cause des petites traces de sang, elles sont dues à la fragilité de vos vaisseaux sanguins ;
  • Vous pouvez aussi utiliser un spray, mais attention, fait-maison. Ajoutez un peu de sel, juste deux pincées dans de l’eau potable. Le sérum physiologique est aussi adapté à la femme enceinte ;
  • Prenez un bol d’eau très chaude (vous pouvez ajouter encore une fois un peu de sel), et inhalez la vapeur en vous couvrant la tête par-dessus le bol ;
  • Surélevez votre oreiller lorsque vous dormez.

Le rhume peut-il entraîner une fausse couche ?

La réponse à cette question est OUI, le rhume peut entraîner une fausse couche. Mais encore une fois, ne paniquez pas pour autant. Car si vous suivez un traitement à temps, vous ne risquez rien de grave. Mais dans la mesure où vous ne consultez pas votre médecin, alors que vous ressentez que les symptômes s’aggravent, surtout la fièvre, le rhume devient un danger pour votre grossesse. La toux, le nez qui coule, ce sont bien des symptômes qui se manifestent souvent, même après un petit coup de froid. Mais il ne faut surtout pas attendre les complications avant de se soigner.

Combien de temps dure un rhume ?

La durée d’un rhume ne dépend pas du fait que vous soyez enceinte ou non, mais plutôt de votre état de santé. Chez une personne normale, un simple rhume sans complication disparaît au bout d’une semaine, voire plus tôt. En revanche, si votre immunité est plus faible à cause des troubles de la grossesse, le rhume pourrait persister jusqu’à 14 jours. Et il disparaît sans traitement, si et seulement si les symptômes ne s’aggravent pas. Après dix semaines sans amélioration (ni aggravation évidemment), consultez votre médecin traitant. Il se pourrait qu’il s’agisse d’une grosse rhinite, ou d’une grippe. Cette dernière étant bien plus risquée, il est fortement indispensable de se faire traiter au plus vite.

Doit-on faire des examens de santé particuliers si on a un rhume enceinte ?

Aucun examen spécifique n’est indispensable en cas de rhume chez la femme enceinte. Cependant, si votre état révèle un malaise important à cause du rhume, votre obstétricien réalisera une échographie afin de s’assurer de l’état du fœtus.

Faut-il faire un test PCR en cette période de crise sanitaire ?

Oui, il est aussi parfois conseillé par le médecin généraliste de réaliser un test PCR pour détecter le Covid-19 puisque les symptômes sont à peu près les mêmes que pour le simple rhume.

Les gestes barrières contre le rhume, on les rappelle

Bien que le rhume s’attrape facilement, surtout en hiver, il existe des gestes barrières en guise de prévention :

  • Renforcer ses défenses immunitaires : pour ce faire, vous devez consommer des aliments riches en vitamines et en oligo-éléments. Les vitamines C et B sont essentielles. Attention, évitez de consommer un complément alimentaire quelconque sans avoir demandé l’avis de votre médecin ;
  • Adopter une bonne hygiène de vie : dans ce sens, il est strictement interdit de boire des boissons alcoolisées et de fumer du tabac durant la grossesse ;
  • Vous devez aussi éviter le stress en positivant les choses ;
  • Au travail comme à la maison, faites au mieux pour rester sereine et zen. Cela implique votre environnement, votre alimentation, votre sommeil et vos pensées ;
  •  Et surtout, évitez de vous fatiguer, conservez une activité physique adaptée à votre état ;
  • Se laver les mains comme il se doit : il s’agit aussi du geste barrière recommandé contre le coronavirus. on nettoie bien : en insistant sur les paumes, le dos, les doigts, les ongles et même les poignets et avec du savon ;
  • Si vous êtes très sensible au rhume, évitez la foule et portez un masque s’il le faut ;
  • Changer de mouchoir après chaque usage et privilégier les mouchoirs jetables ;
  • Ne pas faire la bise, ne pas serrer la main de votre interlocuteur ;
  • Bien aérer la maison tout en évitant les courants d’air ;
  • Choisissiez des habits qui vous protègent convenablement du froid mais qui ne vous fassent pas trop transpirer. Le coton est pour cela préférable aux matières synthétiques. En effet, en gardant des vêtements humides sur vous, vous courrez le risque d’avoir une bronchite.

Existe-t-il un vaccin contre le rhume ?

Non mais il existe un vaccin qui peut être administré chez la femme enceinte contre la grippe. Effectivement, un rhume mal soigné peut se transformer en un état grippal. Ce vaccin a pour fonction de produire des anticorps efficaces contre le virus de la grippe. Ceci ne signifie pas que la future maman est totalement protégée de cette maladie, mais elle sera plus résistante. L’enfant à naître risque moins, lui aussi, d’attraper une grippe. Le vaccin antigrippal est très bénéfique et ne présente aucun risque.

Mon nez ne cesse de couler, que faire ?

Le nez qui coule abondamment est un symptôme du rhume. Voici quelques conseils utiles, sans risque et efficace pour vous débarrasser de ce fait gênant :

  • Utilisez le sérum physiologique ou les sprays à l’eau de mer ;
  • Mouchez-vous régulièrement ;
  • Mettez-vous au chaud ;
  • Buvez de la tisane à base de miel, de citron et de gingembre.

Et si j’ai de la fièvre ?

La température d’une femme enceinte ne doit pas dépasser les 38°C. Au-delà, elle a de la fièvre et son état de santé doit être suivi de près. La fièvre est un réel danger pour le bébé. Pour un résultat sûr, prenez votre température rectale. Lorsque cela s’avère alarmant, consultez le médecin sans attendre. Celui-ci étudiera les autres symptômes que vous présentez avant d’annoncer son diagnostic. Il pourrait aussi, pour s’en assurer, vous demander une analyse sanguine afin de connaître l’origine de la fièvre (bactérie, virus). Ainsi, ne vous contentez pas des remèdes de grand-mère connus pour baisser la fièvre. L’intervention de votre médecin est la plus importante.


Quand faut-il s’inquiéter de son rhume quand on est enceinte ?

Comme le rhume est une maladie bénigne, vous n’avez pas à vous inquiéter. Mais vous êtes la seule à savoir si votre état est devenu dangereux. Voici quelques signes qui doivent vous alerter :

  • Votre température s’élève à 38°C ;
  • Vous avez des difficultés à respirer, à manger et à dormir ;
  • Votre crachat prend une couleur jaunâtre ou verdâtre ;
  • Vous ressentez des douleurs thoraciques lorsque vous toussez ou lorsque vous inspirez ;
  • Votre sinus vous fait mal ;
  • Vous sentez une mauvaise odeur provenant de votre sinus ;
  • Vous n’arrivez pas à avoir chaud ;
  • vous frissonnez ;
  • Si les symptômes s’aggravent et persistent au-delà de 14 jours.

Sources :

ANSM

Ameli.fr

Inserm

 Human Vaccines and Immunotherapeutics

 

 

 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire