Une mère australienne vend son « trop plein » de lait maternel par curiosité

Une mère d’origine australienne a mis son lait maternel en vente, sur le site web américain Craigslist. Dans son annonce, elle se décrit comme « jolie, en fin de vingtaine et possédant une forte poitrine ». Son annonce a été postée par curiosité, dans le but de savoir qui était susceptible d’acheter du lait sur internet et dans quel but. Et sa recherche montre que les bodybuilders sont particulièrement intéressés par ce produit, qui leur permettrait de se muscler plus rapidement. Luttant contre les cellules cancéreuses et bonne source d’énergie, le lait maternel semble être une bonne alternative naturelle aux protéines en poudre pour eux.

Le lait maternel, un véritable « or blanc »

Il faut savoir qu’il est illégal en Australie d’acheter ou de vendre des parties du corps humain, y compris le lait maternel. Le Daily Mail Australia a pourtant révélé en exclusivité que des mères vendaient leur lait et pouvaient ainsi gagner jusqu’à 500 dollars par litre sur le marché noir. Il leur est en revanche possible d’en faire don en toute légalité à des lactariums ou des banques de lait maternel.

banque de lait

En France, il est possible de faire don de son lait maternel

S’il est interdit de vendre son lait maternel, il est possible en France d’en faire don. Pour cela il faut réaliser une prise de sang pour analyser les sérologies : Hep B, Hep C, HIV, HTLV, comme pour le don de sang. La collectrice laisse alors tout le matériel à la maman et une infirmière passe au domicile de cette dernière faire la prise de sang nécessaire. Le tube de sang est alors récupéré par la collectrice qui s’occupe d’envoyer celui-ci au laboratoire qui réalise les analyses médicales. Cette personne passe toutes les semaines ou tous les 15 jours en fonction des quantités de lait congelé.


Il est aussi important de noter que pour donner son lait, vous ne devez pas être fumeuse, ni avoir été transfusée. Ce sont les deux plus fréquentes contre-indications au don de lait maternel. D’ailleurs, un questionnaire médical est à remplir par le médecin traitant ou la sage-femme. Celui-ci sera alors validé par le médecin du lactarium. Véritable geste de solidarité, le don de lait maternel peut sauver de nombreux nourrissons, en particulier les tout-petits prématurés.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire