En train de lire
L’incroyable humour d’un couple infertile pour dépasser la souffrance

L’incroyable humour d’un couple infertile pour dépasser la souffrance

Il y a les annonces de grossesse… et les annonces d’infertilité ! À l’occasion de la semaine de la sensibilisation à l’Infertilité au Canada, qui s’est déroulée 24 au 30 avril 2016, le couple créatif Spencer et Whitney Blake ont tourné en dérision et avec beaucoup d’humour ce douloureux sujet qu’est l’infertilité.

Apprendre qu’on ne peut pas avoir d’enfant, pour cause d’infertilité, est un véritable coup dur dans un couple. Le temps est le seul bon remède : continuer d’espérer, puis faire le deuil de l’enfant qu’on ne pourra pas porter. Et après, on recommence à espérer, en choisissant l’adoption. C’est ce qu’a fait ce couple, Spencer et Whitney Blake, qui, après avoir lutté durant 4 ans avec et sans intervention médicale pour avoir un bébé, ont décidé d’adopter un premier petit garçon, en 2012, puis du deuxième en 2014.

Le but ? Réconforter les gens dans cette horrible épreuve

Alors, afin d’aider au mieux les couples qui connaissent également ce problème, Spencer et Whitney Blake ont décidé de les réconforter avec une bonne dose d’humour. L’idée leur est venue alors qu’ils étaient en voiture, et parlaient de l’infertilité et comment les annonces de grossesse peuvent être parfois difficiles pour les gens dans leur cas, même s’ils sont heureux pour les personnes en question.

Le couple a alors opté pour la carte de la dérision. Sur leur blog « On an Adventure », ils ont donc posté une série de photos d’annonce d’infertilité, en comparant avec des annonces de grossesse actuelle comme l’expression « avoir une brioche dans le four » ou avec écrit « Prego ». Interviewé par le Huffington Post canadien, le couple s’est justifié quant à leur projet : « Nous avons commencé en pensant que ce serait amusant de créer nos propres équivalents mais dans la catégorie infertilité. L’humour a toujours été l’un de nos mécanismes d’adaptation. » L’humour et ces photos leur ont également permis d’avancer, c’était une véritable thérapie, ont-ils confié.


Voir Aussi

Aujourd’hui, ils sont parents de deux petits garçons, mais ils n’oublieront jamais ce qu’on peut ressentir lorsqu’on sait qu’on ne peut pas avoir d’enfant. Ils souhaitent alors, de par leurs photos, redonner le sourire aux gens qui endurent cette terrible épreuve, et leur faire comprendre qu’ils ne sont pas seuls dans cette situation, que d’autres personnes le sont également. De part leurs photos, ils ont souhaité tourner l’infertilité en dérision, et le résultat est bien là ! Pour conclure, la jeune canadienne a déclaré : « A toutes les personnes touchées par l’infertilité, nous en sommes tellement désolés. C’est déchirant, douloureux et nous savons ce que c’est que d’être sur des montagnes russes. Sachez que nos cœurs sont avec vous. »

Une annonce de grossesse :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Leur annonce d’infertilité :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Une annonce de grossesse :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Leur annonce d’infertilité :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Une annonce de grossesse :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Leur annonce d’infertilité :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Une annonce de grossesse :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Leur annonce d’infertilité :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Une annonce de grossesse :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Leur annonce d’infertilité :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Une annonce de grossesse :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Leur annonce d’infertilité :

©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure
©SpencerWhitneyBlake/OnanAdventure

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire