Les grands-parents gardent plus leurs petits-enfants qu’on ne le pense !

Aujourd’hui,  les modes de garde des enfants en bas âges varient : assistante maternelle, crèche mais aussi grands-parents. Une étude de la Drees, qui porte sur des données de 2013 basées sur 6700 familles, s’est d’ailleurs penchée sur le sujet. Les grands-parents ont bel et bien leur rôle à jouer dans la garde de leurs petits-enfants, même s’il ne s’agit pas toujours du mode de garde principal.

La famille, un mode de garde régulier ou occasionnel

L’intervention de la famille et plus particulièrement des grands-parents est souvent occasionnelle dans la garde des enfants en bas âges. En effet, ils sont rarement le premier mode de prise en charge choisi par les parents, puisque l’étude de la Drees met en avant le fait que seulement 2% des enfants de moins de 6 ans sont gardé de manière quotidienne. Les grands-parents sont donc plus souvent en charge de leurs petits-enfants en semaine, pour des temps relativement courts. Le mercredi, la fameuse « journée des enfants », y fait exception. En effet, les temps de garde sont généralement supérieurs. Les parents confient donc leurs enfants aux grands-parents de manière régulière, occasionnelle mais aussi parfois en dépannage ou encore pour les week-end et les vacances. Dans le cadre de ces différentes organisations, l’activité de la mère mais aussi la proximité du domicile des grands-parents sont des facteurs décisifs.

Les grands-parents à proximité souvent plus présents

Si 19% des grands-parents gardent leurs petits-enfants de manière régulière et 32% d’entre eux en dépannage en semaine, c’est en grande partie liée à la proximité de leur domicile par rapport à celui des enfants. En plus de l’activité des mères comme évoquée précédemment, ce sont les raisons qui poussent à avoir recours à la garde par les grands-parents de la manière la plus régulière. Néanmoins, l’étude a fait ressortir que les lignées maternelles et paternelles n’étaient pas investies de manière égale. Elle indique effectivement que 58% des enfants sont généralement pris en charge par les grands-parents maternels contre 44% par les grands-parents paternels. Quoi qu’il en soit, les grands-parents n’en restent pas moins la principale aide informelle pour 7 enfants sur 10, complétant ainsi les différents modes de garde existant.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire