Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Les grands-parents gardent plus leurs petits-enfants qu’on ne le pense !

Les grands-parents gardent plus leurs petits-enfants qu’on ne le pense !

Aujourd’hui,  les modes de garde des enfants en bas Ăąges varient : assistante maternelle, crĂšche mais aussi grands-parents. Une Ă©tude de la Drees, qui porte sur des donnĂ©es de 2013 basĂ©es sur 6700 familles, s’est d’ailleurs penchĂ©e sur le sujet. Les grands-parents ont bel et bien leur rĂŽle Ă  jouer dans la garde de leurs petits-enfants, mĂȘme s’il ne s’agit pas toujours du mode de garde principal.

La famille, un mode de garde régulier ou occasionnel

L’intervention de la famille et plus particuliĂšrement des grands-parents est souvent occasionnelle dans la garde des enfants en bas Ăąges. En effet, ils sont rarement le premier mode de prise en charge choisi par les parents, puisque l’Ă©tude de la Drees met en avant le fait que seulement 2% des enfants de moins de 6 ans sont gardĂ© de maniĂšre quotidienne. Les grands-parents sont donc plus souvent en charge de leurs petits-enfants en semaine, pour des temps relativement courts. Le mercredi, la fameuse « journĂ©e des enfants », y fait exception. En effet, les temps de garde sont gĂ©nĂ©ralement supĂ©rieurs. Les parents confient donc leurs enfants aux grands-parents de maniĂšre rĂ©guliĂšre, occasionnelle mais aussi parfois en dĂ©pannage ou encore pour les week-end et les vacances. Dans le cadre de ces diffĂ©rentes organisations, l’activitĂ© de la mĂšre mais aussi la proximitĂ© du domicile des grands-parents sont des facteurs dĂ©cisifs.

Les grands-parents à proximité souvent plus présents

Si 19% des grands-parents gardent leurs petits-enfants de maniĂšre rĂ©guliĂšre et 32% d’entre eux en dĂ©pannage en semaine, c’est en grande partie liĂ©e Ă  la proximitĂ© de leur domicile par rapport Ă  celui des enfants. En plus de l’activitĂ© des mĂšres comme Ă©voquĂ©e prĂ©cĂ©demment, ce sont les raisons qui poussent Ă  avoir recours Ă  la garde par les grands-parents de la maniĂšre la plus rĂ©guliĂšre. NĂ©anmoins, l’Ă©tude a fait ressortir que les lignĂ©es maternelles et paternelles n’Ă©taient pas investies de maniĂšre Ă©gale. Elle indique effectivement que 58% des enfants sont gĂ©nĂ©ralement pris en charge par les grands-parents maternels contre 44% par les grands-parents paternels. Quoi qu’il en soit, les grands-parents n’en restent pas moins la principale aide informelle pour 7 enfants sur 10, complĂ©tant ainsi les diffĂ©rents modes de garde existant.

À lire absolument