Neufmois.fr » Ma Grossesse » Comment gĂ©rer les conseils des copines et de belle-maman pendant votre grossesse ?

Comment gérer les conseils des copines et de belle-maman pendant votre grossesse ?

Depuis que vous ĂȘtes enceinte et que vous l’avez appris Ă  votre entourage tout le monde se rĂ©jouit et est aux petits soins avec vous. C’est sympa, voire agrĂ©able
 Mais


Ah, se faire cajoler, ça n’est pas top ? Au dĂ©but tout du moins ! A la longue cela devient pesant qu’on vous dise sans cesse « Reste assise, je m’en occupe » ou « Comment ça, tu continues le sport, es-tu sĂ»re que ce soit une bonne idĂ©e ? » ou encore « Tu devrais te mĂ©nager un peu je te trouve fatiguĂ©e aujourd’hui ». C’est adorable, gentil, mais Ă  tous vous avez envie de leur crier que vous n’ĂȘtes pas malade ! Juste enceinte, quoi


Enceinte, prenez de la distance avec les conseils de votre entourage

Pour Ă©viter d’arriver Ă  saturation n’ouvrez pas la porte trop grande. Et cela dĂšs le premier trimestre de la grossesse si vous n’avez pas tenu le secret jusqu’au quatriĂšme mois. Si votre belle-maman favorite vous propose derechef, dĂšs l’annonce, de venir faire votre repassage, refusez gentiment mais fermement. Idem pour mĂŽman qui propose de faire vos courses et ne manquera pas de critiquer votre façon de vous nourrir si vous la laissez faire. DĂšs le premier trimestre de la grossesse, faites sentir Ă  toutes ces bonnes Ăąmes que lorsqu’elles viennent chez vous elles sont et resteront des invitĂ©es. Vous ĂȘtes la maĂźtresse de maison et personne d’autre ne peut tenir ce rĂŽle quel que soit votre « état ». La seule personne dont vous pouvez accepter l’aide sans rĂ©serve, surtout quand les nausĂ©es s’en mĂȘlent, c’est votre chĂ©ri.

Futures mamans, tenez bon avec le maintien de cette distance

Le maintien de cette distance (sans en faire une barriÚre et sans fermer la porte complÚtement aux bonnes volontés) vous évitera aussi bien des désagréments plus tard quand bébé sera là et que toutes les mÚres de votre entourage essaieront de vous dire comment faire avec votre enfant.

Vous pourrez alors plus facilement leur dire gentiment que chaque enfant est unique et chaque parent diffĂ©rent. Chacun sa mĂ©thode !  Pour l’instant, faites-vous votre bulle Ă  deux (puis plus tard Ă  trois) et faites-y entrer tous ceux que vous aimez et qui font partie de votre vie, mais seulement quand VOUS le dĂ©cidez et COMME vous le dĂ©cidez.

 

À lire absolument