Les Français sont en majorité favorables à un allongement du congé paternité

Un sondage publié par le Huffington Post montre que les Français seraient favorables à un nouvel allongement du congé paternité.

Le congé paternité trop peu utilisé par les jeunes papas

Le congé paternité a été instauré en 2002 par Lionel Jospin. D’une durée de onze jours pour l’instant, il n’est pas obligatoire. Le gouvernement a commandé un rapport sur le congé paternité afin d’éventuellement allonger sa durée.  La Présidente de la Région Ile de France, Valérie Pécresse souhaiterait quant à elle le rendre obligatoire. En effet, tous les papas ne prennent pas ces onze jours de congé suite à la naissance de leur enfant. Seuls sept pères sur dix prennent quelques jours de congés. La raison ? Pour certains pères, prendre un congé paternité est mal vu dans les entreprises, ou pour eux ce n’est tout simplement pas rentré dans les mœurs comme l’est le congé maternité.

Les Français plutôt favorables

Interrogés à ce sujet, les Français, parents ou non, sont 50 % à plébisciter ce projet d’allongement. Sur les personnes sondées ayant déjà un enfant, le taux monte à 61%. Interrogés sur les raisons de ces réponses, les sondés estiment que le congé paternité est avant tout un moyen d’aider la maman, de la soulager dans les nouvelles tâches qu’elle doit effectuer pour bébé. Ils estiment également que ce congé est important pour que le papa puisse créer un lien avec le nouveau-né. La troisième raison penche du côté de l’égalité des sexes. Pour les Français, le congé paternité permet une meilleure répartition des tâches ménagères et familiales : visiblement peu misogynes sur ce sondage, près de 59% des Français estiment qu’il n’y a pas de raison pour que seule la femme reste à la maison à s’occuper du bébé, elle qui doit se reposer. 51% des Français sondés souhaitent que ce congé paternité soit rendu obligatoire.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire