Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Le tic-tac de l’horloge augmente le dĂ©sir d’enfant ?

Le tic-tac de l’horloge augmente le dĂ©sir d’enfant ?

On plaisante souvent avec les expressions sur le temps qui passe, « l’horloge biologique »… en disant Ă  une femme qu’il est temps pour elle de faire un enfant… Il semblerait que ce ne soit plus une blague ! En effet, d’aprĂšs une Ă©tude publiĂ©e dans la revue amĂ©ricaine Human nature, le « tic-tac » de l’horloge donnerait des envies de bĂ©bĂ©s…

 

Petite enquĂȘte auprĂšs d’Ă©tudiants

Les chercheurs amĂ©ricains de la Florida State University ont Ă©tudiĂ© un panel de 59 personnes, hommes et femmes. ÂgĂ©s entre 18 et 22 ans, ils Ă©taient tous Ă©tudiants et hĂ©tĂ©rosexuels. Dans une premiĂšre expĂ©rience, ils leur ont demandĂ© Ă  quel Ăąge ils souhaitaient se marier et faire des enfants. Dans une seconde partie, les scientifiques leur ont posĂ© des questions sur ce qu’ils attendaient d’un mari ou d’une femme. Ils ont Ă©galement voulu savoir si les personnes avaient manquĂ© d’aide financiĂšre pendant l’enfance ou pas.

Et résultat ?

L’Ă©tude a dĂ©montrĂ© plusieurs choses : premiĂšrement, les hommes n’ont apparemment pas Ă©tĂ© influencĂ©s par le « tic-tac » de l’horloge. Cela pourrait s’expliquer par le fait qu’ils peuvent se reproduire beaucoup plus longtemps que les femmes, le temps ne leur est pas comptĂ©.

Les femmes, elles, sont plus influencĂ©es par ce son. Le bruit des secondes qui passent Ă  l’horloge aurait donc un effet sur la fertilitĂ© fĂ©minine. A l’Ă©coute du « tic-tac », les femmes dĂ©velopperaient un plus grand dĂ©sir de se marier et de fonder une famille. Elles auraient ainsi l’impression de voir dĂ©filer leurs annĂ©es fertiles…

Cependant, l’Ă©tude dit Ă©galement que les femmes issues de familles aisĂ©es ou pauvres n’ont pas les mĂȘmes rĂ©actions. D’aprĂšs les recherches, les femmes issues de familles pauvres auraient des attentes plus faibles : elles attendraient moins le Prince Charmant et verraient leurs critĂšres Ă  la baisse. Elles s’intĂ©resseraient par exemple moins au statut social de l’homme et Ă  son pouvoir d’achat. A l’inverse, les femmes issues de familles aisĂ©es sont plus difficiles dans le choix d’un partenaire.

 

Et vous, vous sentez-vous influencées par le temps qui passe les filles ?

À lire absolument