En train de lire
Le phénomène des « bébés sumos » en Angleterre

Le phénomène des « bébés sumos » en Angleterre

L’Angleterre est en état d’alerte, en effet, des chiffres plutôt inquiétants sont venus confirmer que l’état de santé des anglais et plus précisément les bébés est en danger. On vous explique le phénomène des « bébés sumos ».

Mais quel est ce phénomène ?

Sur les 139 centres hospitaliers abritant des maternités qui ont mis au monde l’année dernière des bébés en angleterre, plus d’un tiers des mamans ont accouché de bébés pesant plus de 5,4 kilogrammes alors que la moyenne nationale est de 3,4 kilogrammes.

« C’est une conséquence directe des femmes qui tombent enceinte alors qu’elles sont obèses ou en surpoids et qui ainsi donnent naissance à de gros bébés », a déclaré Tam Fry, porte-parole du National Obesity Forum (Forum anti-obésité) qui regroupe des professionnels de santé.


« Bébés sumos », ça ne concerne que l’Angleterre ?

La porte parole souligne aussi que le nombre de « bébés sumos » augmente depuis 1966 mais a décollé depuis dix ans. Ce phénomène serait du au surpoids de la mère avant la grossesse. A noter que le plus gros bébé ayant vu le jour au Royaume-Uni pesait 7,1 kg. Le nourrisson est né à la maternité de Gloucester.

Voir Aussi

Des études montrent que plus de la moitié des adultes britanniques sont en surpoids. « Le Royaume-Uni est le gros de l’Europe », avait déclaré en janvier dernier The Academy of Medical Royal Colleges, une organisation d’environ 220.000 praticiens qui luttent contre l’obésité. Il s’agit du plus grave problème de santé publique auquel est confronté le Royaume-Uni », avait estimé l’Académie, rappelant qu’un enfant sur cinq âgé de 10 à 11 ans est obèse dans ce pays.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire