Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

L’âge moyen des mamans augmente et le nombre de naissances diminue

L’INSEE a publié ses chiffres sur la natalité en France, qui reste l’un des plus féconds en Europe malgré le climat de crise et de chômage dans lequel nous vivons actuellement. Ces derniers sont tombés et ça donne quoi ? On vous dit tout !

Le nombre des naissances en baisse

L’institut nous apprend que le nombre de naissances a légèrement diminué en France en 2013 par rapport à l’année précédente : 811 510 bébés sont nés en 2013, contre 821 010 en 2012, soit 9 500 de moins. C’est tout de même bien plus qu’au milieu des années 90 (711 milliers en 1994, par exemple). Et la France reste l’un des pays les plus féconds d’Europe, malgré le climat peu joyeux de crise et de chômage : on compte 1,99 enfant par femme. La politique familiale française fait que la fécondité varie moins chez nous plutôt que chez nos voisins.

En parallèle, l’âge moyen des mamans augmente depuis la fin du baby-boom dans les années 70. Aujourd’hui, une femme a un peu plus de 30 en moyenne quand elle donne naissance à son bout de chou, alors qu’elle avait environ 26 ans dans les années 70. Et vous les filles, à quel âge avez-vous donné naissance à votre premier enfant ?

Concernant les grossesses plus tardives, on retrouve le chiffre de 1946 : 5% des mères ont 40 ans ou plus lors de l’année de naissance de leur enfant aujourd’hui, comme il y a 68 ans. Il n’était que de 1% au début des années 80.

L’âge de la maman influe aussi sur le nombre de bébés d’une même grossesse : une grossesse sur 60 est multiple, mais ce chiffre augmente avec l’âge de la mère. Ainsi, moins de 1% des femmes de moins de 25 ans font une grossesse multiple, tandis que le taux grimpe à plus de 5,7% pour les femmes de 45 ans et plus. Pourquoi ? L’INSEE nous explique que les femmes de cette tranche d’âge ayant plus recours à des fécondations in vitro, les chances d’avoir une grossesse multiple augmentent.

 


Plus de bébés nés hors mariage

Une chose cependant qui évolue beaucoup avec le temps : les bébés nés hors mariage. En 2013, 57% des bouts de chou sont nés de parents non mariés. Depuis les années 70, ce chiffre augmente comme on peut l’imaginer. Ils n’étaient que 10% en moyenne jusqu’à la fin du baby-boom. Une sacré évolution ! C’est votre cas à vous aussi les filles ? Qui parmi vous est concerné par ce chiffre ?

Les grossesses très jeunes diminuent également avec le temps : en 2013, seules 12% des mamans ont eu leur bébé entre 20 et 24 ans (elles étaient 27% en 1985).

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire