Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus fertilitĂ© » InsĂ©mination post mortem : le conseil d’Etat rĂ©pondra Ă  Mariana Gomez-Turri aujourd’hui

InsĂ©mination post mortem : le conseil d’Etat rĂ©pondra Ă  Mariana Gomez-Turri aujourd’hui

Mariana Gomez-Turri est en plein bras de fer avec la justice française pour pouvoir rĂ©cupĂ©rer l’Ă©chantillon de sperme de son mari dĂ©cĂ©dĂ© et se faire insĂ©miner en Espagne, oĂč l’insĂ©mination post mortem est autorisĂ©e. Nous vous en avions parlĂ© il y a quelques semaines, lorsque la jeune femme avait rendu publique sa dĂ©cision de faire appel au Conseil d’État. L’heure est maintenant au verdict : ce vendredi 27 mai, les conclusions du Conseil vont ĂȘtre annoncĂ©es Ă  Mariana par AurĂ©lie Bretonneau, le rapporteur public en charge du dossier.

Une véritable course contre la montre

C’est le dernier recours français de Mariana, mais elle est dĂ©terminĂ©e Ă  faire appel Ă  la Cour EuropĂ©enne des Droits de l’Homme si sa demande est refusĂ©e. Elle s’est cependant lancĂ©e dans une vĂ©ritable course contre le temps : le 10 juillet 2016, le jour de l’anniversaire de la mort de Nicola, Mariana ne pourra plus se faire insĂ©miner les gamĂštes de son mari en Espagne. L’insĂ©mination post mortem n’y est en effet autorisĂ©e que dans un dĂ©lai d’un an…

Pour rappel, Fabienne Justel, qui avait demandĂ© au Conseil d’État de l’autoriser Ă  transfĂ©rer les gamĂštes de son mari dĂ©cĂ©dĂ© en Espagne, avait essuyĂ© un refus en 2010. Le pronostic n’est donc pas trĂšs favorable Ă  Mariana.

Pour ou contre l’insĂ©mination post mortem ?

Et vous, qu’en pensez-vous ? L’insĂ©mination post mortem devrait-elle ĂȘtre autorisĂ©e en France ? Votre avis nous intĂ©resse, n’hĂ©sitez pas Ă  rĂ©pondre Ă  notre sondage du jour.

 

À lire absolument

Laisser un commentaire