En train de lire
France : le gouvernement propose la PMA à toutes les femmes dès 2018

France : le gouvernement propose la PMA à toutes les femmes dès 2018

Ce mardi 12 septembre, Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé que la procréation médicalement assistée (PMA) sera ouverte à toutes les femmes à partir de 2018. Rappelons qu’aujourd’hui, la PMA est réservée aux couples hétérosexuels.

La PMA autorisée à toutes les femmes à partir de 2018 en France

Interviewée sur RMC/BFMTV ce mardi 12 septembre, Marlène Schippa a expliqué que cette mesure devrait être inscrite dans le cadre de la révision de la loi bioéthique pour 2018. Elle affirme ainsi que le président de la République Emmanuel Macron « tiendra son engagement d’ouvrir la PMA à toutes les femmes pendant son quinquennat » et qu’en terme de calendrier « nous serons sur l’année qui arrive, 2018 ». Cependant, un débat devrait avoir lieu dans le cadre des révisions des lois bioéthiques que la ministre de la santé Agnès Buzin portera l’année prochaine.

La PMA, qu’est-ce que c’est ?

La procréation médicalement assistée (PMA) représente l’ensemble des techniques qui traitent les problèmes d’infertilité. Le but de la PMA ? Remédier à l’infertilité dont le caractère pathologique a été médicalement diagnostiqué. La PMA comprend l’insémination artificielle hors du corps (introduction du sperme du conjoint ou donneur au niveau du col de l’utérus pour aboutir à la fécondation d’un ovule). La PMA comprend aussi la FIV, qui a pour objectif de recueillir les spermatozoïdes et les ovules, de procéder à une fécondation artificielle et enfin introduire le ou les embryon(s) obtenus dans l’utérus de la future maman. A noter qu’il existe par ailleurs une autre technique appelée fécondation in vitro avec ICSI, qui permet d’introduire directement un spermatozoïde dans un ovule puis de procéder aux étapes de la FIV.


 

 

 

Voir Aussi

 

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire