Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » GrĂące aux babylabs, on dĂ©couvre les capacitĂ©s impressionnantes de bĂ©bĂ©

Grùce aux babylabs, on découvre les capacités impressionnantes de bébé

baby-computer

L’étude des capacitĂ©s de bĂ©bĂ© n’en finit pas de nous impressionner. Les scientifiques de l’Ecole Normale SupĂ©rieure ont dĂ©cidĂ© d’étudier en dĂ©tail le cerveau des bĂ©bĂ©s et les rĂ©sultats sont saisissants ! Focus sur une Ă©tude passionnante Ă  laquelle bĂ©bĂ© (et papa et maman) peut participer.

Comment les scientifiques peuvent étudier les capacités de bébé ?

Les bĂ©bĂ©s sont conviĂ©s avec leurs parents Ă  une sĂ©ance de jeu particuliĂšre. Aucune des Ă©tudes menĂ©es par le babylab n’est dangereuse ou douloureuse pour bĂ©bĂ©. Parce que les bĂ©bĂ©s ne parlent pas encore, les chercheurs ont mis au point diffĂ©rents tests et protocoles pour comprendre comment bĂ©bĂ© apprĂ©hende leur environnement et comment leurs connexions neuronales se font. Pour se faire, ils utilisent deux types de mĂ©thodes : ils peuvent utiliser des mĂ©thodes cognitives ou des mĂ©thodes d’imagerie mĂ©dicale. Ils peuvent par exemple filmer bĂ©bĂ© lors de ces jeux pour ensuite Ă©tudier ses mouvements de tĂȘte ou les mouvements de son regard grĂące Ă  un appareil nommĂ© « eye tracker ». Les chercheurs peuvent aussi utiliser l’électroencĂ©phalographie pour Ă©tudier l’activitĂ© Ă©lectrique cĂ©rĂ©brale en posant simplement de petits capteurs sur la tĂȘte de bĂ©bĂ©. Enfin les chercheurs peuvent utiliser la spectroscopie infra rouge pour Ă©tudier l’activitĂ© des neurones en faisant porter Ă  bĂ©bĂ© un petit bandeau.

Que disent les résultats des études ?

Les rĂ©sultats des dizaines de babylabs donnent des informations importantes sur le dĂ©veloppement de bĂ©bĂ©. On sait maintenant que bĂ©bĂ© possĂšde des notions de syntaxe et une capacitĂ© d’abstraction et qu’il sait entendre les articles dĂšs six mois. Il comprend aussi trĂšs tĂŽt ce qui est diffĂ©rent et ce qui est semblable. Les bĂ©bĂ©s ne sont pas en reste au niveau des mathĂ©matiques puisqu’ils connaissent aussi les grands nombres. Les nourrissons de moins de trois jours ont dĂ©jĂ , d’ailleurs, acquis la notion de nombre. Les rĂ©sultats des analyses de l’imagerie mĂ©dicale permettent Ă©galement de faire un grand bond dans l’analyse de rĂ©seau neuronal de bĂ©bĂ©. Contrairement Ă  ce que l’on pensait, l’enfant possĂšde toutes les connexions entre les diffĂ©rentes rĂ©gions du cerveau et cela dĂšs le dernier trimestre de la grossesse. Le cerveau de bĂ©bĂ© semble dĂ©jĂ  « cĂąblé » Ă  la naissance pour les apprentissages comme le peut ĂȘtre le cerveau d’un adulte.

Et si je veux participer à une étude ?

Rien de plus simple, c’est avant tout grĂące Ă  la collaboration des parents et des bĂ©bĂ©s que de telles avancĂ©es scientifiques peuvent avoir lieu. Pour participer vous pouvez vous rendre sur le site de babylab de l’Ecole Normale SupĂ©rieure. Vous pouvez aussi vous rapprocher du babylab le plus proche de chez vous.



À lire absolument