Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Quel exploit chirurgical ces mĂ©decins ont-ils rĂ©alisĂ© pour sauver la vie de ce bĂ©bĂ© in utĂ©ro ?

Quel exploit chirurgical ces médecins ont-ils réalisé pour sauver la vie de ce bébé in utéro ?

©The children's hospital of Philadeplphia/CNN

Quand Katie Rice, une jeune AmĂ©ricaine, s’est rendue Ă  son rendez-vous lors de sa 20Ăšme semaine de grossesse, elle Ă©tait impatiente de connaĂźtre le sexe du bĂ©bĂ© qu’elle attendait. Mais malheureusement, ce sont des nouvelles dĂ©chirantes qu’elle a apprises ce jour-lĂ . En effet, aprĂšs avoir rĂ©alisĂ© plusieurs sĂ©ries d’examens, le mĂ©decin qui suivait de la grossesse de la future maman a rĂ©vĂ©lĂ© aux futurs parents qu’une tumeur Ă©tait prĂ©sente sur le cƓur du bĂ©bĂ©…

Encore dans le ventre de sa maman, le bĂ©bĂ© souffrait d’un tĂ©ratome intra-pĂ©ricardique. Pour information, les tĂ©ratomes intra-pĂ©ricardiques fƓtaux sont rares et gĂ©nĂ©ralement de nature bĂ©nigne. Il s’agit d’une tumeur dĂ©veloppĂ©e Ă  partir de cellules embryonnaires restĂ©es prĂ©sentes dans l’organisme. S’il n’est pas pris en charge rapidement, cela peut entraĂźner le dĂ©cĂšs du nourrisson.

Une opération chirurgicale in utéro menée à bien

MalgrĂ© les risques que reprĂ©sentait l’opĂ©ration chirurgicale, Katie Rice et son compagnon, Mike Roussin, ont dĂ©cidĂ© de rĂ©aliser l’intervention, nous informe la chaĂźne de tĂ©lĂ©vision amĂ©ricaine CNN. C’Ă©tait en 2013. Ils se sont alors rendus au centre hospitalier pour enfants de Philadelphie. Jusqu’Ă  ce jour, cette opĂ©ration n’avait jamais Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e avec succĂšs. C’est lors de la 24Ăšme semaine de grossesse de la jeune femme que l’intervention a eu lieu. Pour l’occasion, une Ă©quipe composĂ©e de plusieurs cardiologues, chirurgiens et obstĂ©triciens Ă©taient prĂ©sents pour rĂ©aliser un exploit mĂ©dical. Au bout de quelques heures d’opĂ©rations, les professionnels de santĂ© ont rĂ©ussi Ă  retirer la tumeur du bĂ©bĂ©, alors que celui-ci Ă©tait encore dans le ventre de sa mĂšre. Selon les mĂ©decins, le bĂ©bĂ© n’aurait pas survĂ©cu s’ils n’Ă©taient pas intervenus aussi rapidement. En effet, ils ont expliquĂ© que la tumeur progressait trĂšs vite… La jeune femme pouvait ensuite continuer sa grossesse. Katie Rice a, par la suite, donnĂ© naissance Ă  un petit garçon, prĂ©nommĂ© Tucker, d’un accouchement naturel.

Trois ans plus tard…

À ce jour, le petit Tucker est ĂągĂ© de 3 ans et se trouve en excellente santĂ©. Pour les mĂ©decins, le petit bonhomme a vraiment dĂ©fiĂ© tous les pronostics ! Les professionnels de santĂ© sont heureux de voir qu’il se porte comme un charme et ne montre aucun problĂšme cardiovasculaire. InterrogĂ©e par le site amĂ©ricain CHOP, la mĂšre du petit garçon reste quand mĂȘme prudente quant Ă  la santĂ© de son fils : « Il y a tant de choses que nous ignorons. Il est le premier bĂ©bĂ© Ă  survivre Ă  une telle opĂ©ration chirurgicale, nous allons donc suivre sa croissance de prĂšs. » Katie Rice espĂšre que tout ce qu’elle pourra apprendre concernant le suivi de son fils pourra aider les mĂ©decins Ă  dĂ©velopper de nouveaux traitements pour les enfants qui viennent au monde avec des dĂ©fauts de naissance, qu’ils soient communs ou rares. EspĂ©rons que cette famille ne connaĂźtra que des jours heureux…

À lire absolument