Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » DĂ©couvrez comment ce papa a pu allaiter sa petite fille !

DĂ©couvrez comment ce papa a pu allaiter sa petite fille !

Wisconsin, aux Etats-Unis, un papa a Ă©tĂ© pris en photo en train d’allaiter sa petite fille « nouveau-nĂ©e ». C’est Ă  l’aide d’un systĂšme de soins infirmiers spĂ©cial que le papa allaite sa petite car la mĂšre a subi des complications aprĂšs l’accouchement.

Un papa qui allaite sa petite

Pendant l’accouchement, il y eu malheureusement des complications pour la jeune maman. Elle a finalement accouchĂ© par cĂ©sarienne et des complications ont rapidement menĂ© la mĂšre en soins intensifs. Dans le plan de naissance d’April, il Ă©tait prĂ©vu que le nouveau-nĂ© soit rapidement allaitĂ©. Or au vu de l’Ă©tat de la pauvre maman, elle en Ă©tait incapable. Solution de secours trouvĂ©e rapidement par l’infirmiĂšre Cybil Martin-Dennehy qui a finalement rĂ©alisĂ© les vƓux d’April. C’est lĂ  que le papa est entrĂ© en action ! Maximillian a donc nourri sa petite avec l’aide d’un systĂšme de soins infirmiers. « Je me suis dit, eh bien, je suis dĂ©jĂ  torse nu et je me suis dit on ne peut le faire qu’une fois, et tout le monde avait l’air si enthousiaste pour le faire »Â a dĂ©clarĂ© le pĂšre. L’infirmiĂšre a donc installĂ© sur le jeune papa une prothĂšse de tĂ©ton, attachĂ© Ă  un tube d’alimentation et du lait. La petite Rosalia s’est accrochĂ©e au torse de son papa et Ă  pris son premier repas. La photo de ce papa trĂšs tendre en train d’allaiter sa petite bout de chou a fait le tour de la toile et a Ă©tĂ© partagĂ© de 30 000 fois accompagnĂ©e de fĂ©licitations du monde entier.

Un bébé miracle

Maximilian et April Neubauer sont les heureux parents d’une petite Rosalia, un vĂ©ritable bĂ©bĂ© miracle ! Miracle parce que les deux parents ne s’attendaient plus Ă  une telle chance. La jeune maman est atteinte d’un trouble hormonal appelĂ© le syndrome des ovaires polykystiques. Ce syndrome trouve son origine dans un dĂ©sĂ©quilibre hormonal. Il touche environ 5 Ă  10% des femmes  et est souvent caractĂ©risĂ© par une augmentation forte et inhabituelle d’androgĂšnes dans les ovaires. Ce syndrome a pour consĂ©quence d’altĂ©rer la croissance des follicules ovariens, de perturber la production d’ovules et faire augmenter le volume des ovaires. La jeune maman ne s’attendait donc pas Ă  tomber enceinte. « Je n’ai mĂȘme pas dĂ©couvert que j’Ă©tais enceinte d’elle avant probablement huit semaines » a dĂ©clarĂ© April.

À lire absolument