Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » De nouvelles Ă©tudes Ă©clairent sur les modes de garde privilĂ©giĂ©s par les parents

De nouvelles études éclairent sur les modes de garde privilégiés par les parents

Close Up Of Parents Cuddling Newborn Baby Boy At Home

On en sait davantage sur les habitudes de garde privilĂ©giĂ©es par les parents. De nouvelles Ă©tudes de la Drees (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques) publiĂ©es sur le site internet du Salon Babycool, rĂ©vĂšlent la proportion d’enfants placĂ©s en crĂšche, mais Ă©galement ceux qui sont gardĂ©s par leurs parents eux-mĂȘme.

Des modes de garde qui peuvent fluctuer en fonction de l’activitĂ© des parents

Les parents ont tous un mode de garde prĂ©fĂ©rĂ© : mais en fonction de leur activitĂ© professionnelle, les habitudes de garde d’enfants peuvent changer d’une famille Ă  l’autre. Par exemple, seul un tiers des enfants de moins de 3 ans a ses deux parents qui travaillent. Selon la Drees, pour ces familles, 73% des enfants sont confiĂ©s Ă  un tiers : personnel de crĂšche, assistante maternelle…

Malheureusement, des changements de programme sont souvent Ă  prĂ©voir pour les parents, et le mode de garde choisi n’est pas toujours celui qui est retenu. Concernant la crĂšche, la demande de placements Ă©tant supĂ©rieure au nombre de places disponibles, il faut parfois avoir recours Ă  une autre solution… comme la garde par les parents eux-mĂȘmes ! D’autres aides peuvent Ă©galement ĂȘtre mises en place : faire appel Ă  une nounou, ou avoir recours Ă  un autre membre de la famille par exemple. Mais ces solutions restent encore assez peu adoptĂ©es par les parents.

Pour une majorité des parents, la crÚche reste plébiscitée

Quoi qu’il en soit, selon l’Ă©tude, les parents se disent majoritairement satisfaits du mode de garde adoptĂ©, mĂȘme s’il ne correspond pas Ă  celui pour lequel ils avaient optĂ© au dĂ©part. En effet, 79% des familles se dĂ©clarent satisfaites de la solution choisie, mĂȘme si elle s’avĂšre ĂȘtre diffĂ©rente ! L’Ă©tude constate Ă©galement que pour 30% des parents souhaitant faire garder leur enfant dans une crĂšche, seulement 18% arrivent Ă  trouver une place. De mĂȘme, 26% des parents souhaitent garder leur enfant… Mais ils sont finalement 55% Ă  recourir Ă  cette solution. Enfin, 20% des parents prĂ©fĂ©reraient avoir recours Ă  une assistante maternelle, 25% finissent par opter pour ce mode de garde.

Qui sont les parents qui gardent eux-mĂȘmes leurs enfants ?

Certains parents dĂ©cident de garder eux-mĂȘmes leurs enfants. C’est le cas d’un peu plus d’un quart des enfants, et dans 70% des cas, il s’agit de parents ayant des horaires souples, ou dĂ©calĂ©s. 80% des parents peuvent malgrĂ© tout avoir recours, de temps en temps, Ă  une aide extĂ©rieure de façon ponctuelle pour garder leur enfant. Quant aux parents qui travaillent Ă  temps complet, ils n’ont souvent pas trouvĂ© d’autres solutions pour faire garder leur enfant. Enfin, on apprend Ă©galement que lorsqu’elle exerce une activitĂ© Ă  domicile, la mĂšre assure la garde dans 20% des cas.

Garde des jeunes enfants : un budget qui reste important

Faire garder ses enfants n’est pas toujours une tĂąche Ă©vidente, et nĂ©cessite un bon sens de l’organisation pour les parents. Et elle peut s’avĂ©rer Ă©galement trĂšs coĂ»teuse… L’assistante maternelle, ainsi que les systĂšmes de garde Ă  domicile sont d’ailleurs les solutions les plus coĂ»teuses. L’Ă©tude rĂ©vĂšle que le budget mensuel moyen de la garde d’un enfant s’Ă©lĂšve Ă  345 euros (160 euros aprĂšs dĂ©duction des diffĂ©rentes aides). Les familles qui y ont recours doivent donc s’adapter Ă  ce nouveau budget, parfois avec difficultĂ©.

Cependant, certaines aides accordĂ©es par l’Etat permettent toutefois d’aider les parents dans le besoin. Nous avions Ă©galement vu rĂ©cemment que de nouvelles mesures pour les parents solos avaient Ă©tĂ© mises en place il y a quelques semaines : des solutions dont le but est d’aider Ă  rendre la garde d’enfant moins problĂ©matique.

À lire absolument