Garde d’enfants : de nouvelles mesures pour aider les parents solos !

Voilà une bonne nouvelle pour certains parents, concernant la garde d’enfants. Des changements dans le complément de libre choix du mode de garde ont été mis en place. Une augmentation du CMG est en effet à prévoir… On vous en dit plus.

Garde d’enfants : des changements effectifs dès ce lundi

Mardi dernier, la ministre de la Santé Agnès Buzyn annonçait qu’il y allait avoir prochainement des changements relatifs au complément du libre choix de mode de garde (CMG). Ce dernier est en effet augmenté de 30% à partir de ce lundi 1er octobre, ce qui représente un gain 234 euros par mois pour les familles monoparentales. Les parents peuvent bénéficier de celui-ci dans trois cas distincts : s’ils emploient une assistante maternelle, une nounou à domicile, ou si leur enfant va dans une micro-crèche. Le montant de l’aide est calculé en fonction du nombre d’heures de garde par jour et du revenu du foyer. Auparavant, son montant mensuel allait de 176 à 467 euros par enfant, et ne devait pas non plus dépasser 85% du salaire de la personne qui garde le bébé… Mais ces mesures vont donc bientôt évoluer.

Le CMG augmenté pour les enfants handicapés

Et les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là. On le sait, il est parfois difficile pour les familles ayant un enfant atteint de handicap de trouver une bonne assistante maternelle, et d’avoir un coup de pouce financier pour pallier ces démarches. Mais prochainement, une mesure va être mise en place pour simplifier cette tâche : le CMG va en effet être augmenté de 30% pour les familles bénéficiant de l’AEEH, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé. Ce changement sera effectif à partir de novembre 2019, et permettra aux parents de mieux couvrir le reste à charge, dont les coûts sont bien souvent plus élevés que ceux déboursés par les autres parents.


Des mesures qui vont changer la vie de certaines familles !

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire