Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » CritiquĂ©e pour allaiter Ă  plus de 40 ans, sa rĂ©ponse fait l’unanimitĂ©

CritiquĂ©e pour allaiter Ă  plus de 40 ans, sa rĂ©ponse fait l’unanimitĂ©

Cette maman n’a pas hĂ©sitĂ© Ă  partager sur les rĂ©seaux sociaux son mĂ©contentement face aux critiques et aux rĂ©flexions qu’elle a pu entendre alors qu’elle allaitait sa fille Ă  42 ans.

MĂ©contente d’avoir Ă©tĂ© jugĂ©e, elle expose son allaitement avec fiertĂ©

Une maman ĂągĂ©e de 42 ans a dĂ©cidĂ© de partager sa vie sur sa page Facebook spĂ©ciale maman, Mama’s Word. C’est sur cette page qu’elle a partagĂ© avec ses lectrices une expĂ©rience s’est produite chez son mĂ©decin. Dans la salle d’attente, elle s’est sentie jugĂ©e par d’autres mamans, aprĂšs les avoir entendues dire que 42 ans est un Ăąge bien trop Ă©levĂ© pour allaiter et que son lait devait « ne plus ĂȘtre assez bon ». Apparemment en colĂšre aprĂšs avoir entendu de tels propos, la maman s’est exprimĂ©e sur sa page Facebook « AprĂšs six ans Ă  allaiter mes enfants, je pensais que plus aucun commentaire concernant l’allaitement ne pouvait me choquer, et lĂ , j’entends ces propos non construits, qui me choquent ». Au moment oĂč la maman a entendu cette remarque, sa petite fille de trois ans s’est dirigĂ©e vers elle pour allaiter. Un timing parfait selon la maman qui s’est fait une joie de rĂ©pondre Ă  la demande de sa fille, ne cherchant pas Ă  se cacher, bien au contraire. « Je me suis tournĂ©e vers elle et j’ai dit que j’avais bientĂŽt 45 ans et que mon lait Ă©tait parfait, elles ne savaient pas quoi dire, l’expression de leur visage Ă©tait mĂ©morable ».

Hello Mamas,I shared this post yesterday in a breastfeeding group I am a member of, and I got an OVERWHELMING…

Pubblicato da MAMA'S WORD su venerdĂŹ 16 marzo 2018

Le post Facebook de cette maman a rĂ©coltĂ© Ă©normĂ©ment de commentaires positifs la soutenant. Notamment de nombreux tĂ©moignages d’autres mĂšres qui allaitent « sur le tard » et estiment que les gens ne devaient pas juger ni se mĂȘler de la vie des autres.

À lire absolument

Laisser un commentaire