En train de lire
Comment réparer par la chirurgie esthétique son ventre de grossesse abîmé ?

Comment réparer par la chirurgie esthétique son ventre de grossesse abîmé ?

Pas toujours facile de reprendre une activité physique ou tout simplement de retrouver son poids d’avant la grossesse alors que bébé est arrivé depuis quelques temps. Certaines retrouvent leur silhouette mais pour d’autres, la récupération est plus difficile. Mais grâce à la chirurgie esthétique, il est possible de retrouver son ventre d’avant sa grossesse notamment grâce à la liposuccion ou à l’abdominoplastie.

La chirurgie plastique, une solution efficace

Peau lésée ou distendue, vergetures et autres marques sur la peau liées à la grossesse sont le lot de nombreuses mamans qui n’arrivent pas (malgré toute leur bonne volonté !) à retrouver leur silhouette d’avant la grossesse. La chirurgie esthétique est là pour les aider et permet notamment de corriger l’excédent de graisse et/ou cutané et ainsi remodeler le corps dans ses dispositions habituelles. Elle permet même de recouvrir la cicatrice de la césarienne pour celles qui peuvent en être gênées.

La liposuccion abdominale est une technique qui peut marcher si la peau du ventre est tonique à la base. Mais pour celles qui ne sont pas dans ce cas, il est possible d’avoir recours à la plastie abdominale, appelée également abdominoplastie. Cette technique permet d’enlever les amas de graisse, plus résistants pendant la grossesse qu’à la normale, ainsi que la peau abîmée entre le nombril et le pubis. La peau saine est ensuite retendue et le nombril est repositionné à sa place initiale grâce à une incision dans la peau abaissée.


Les conditions de réalisation d’une abdominoplastie

Attention tout de même, il faut bien prendre en compte le fait qu’une abdominoplastie s’effectue au moins 6 mois à 1 an après l’accouchement et 3 mois après avoir arrêté d’allaiter. Cela permet notamment d’assurer le bon rétablissement des tissus ayant été distendus pendant les 9 mois de la grossesse. De préférence, l’opération chirurgicale doit également se faire une fois que le poids initial est retrouvé (même si l’aspect de votre ventre lui, n’est pas revenu).

Une grossesse qui suit l’opération est possible mais il vaut mieux attendre 6 mois voire 1 an avant d’être à nouveau enceinte car la nouvelle prise de poids liée à la grossesse peut dégrader le résultat esthétique de l’intervention. Il est donc conseillé de réaliser cette opération de préférence une fois que les grossesses sont terminées.

Une opération qui reste lourde et onéreuse

L’opération reste tout de même lourde avec une hospitalisation prévue de 2 à 5 jours, selon le cas de chaque patiente. Pour bien récupérer, il faut porter des pansements pendant une quinzaine de jours ainsi qu’une gaine pendant 2 à 4 semaines, jour et nuit. Quelques douleurs peuvent également faire suite à l’abdominoplastie, telles que des saignements ou des infections mais si le travail chirurgical est réalisé correctement, les effets post-opératoires sont limités. Il est également conseillé de ne reprendre le sport que 6 semaine au moins après l’opération.

Voir Aussi

Il faut enfin compter entre 3 000 et 5 000 euros pour cette opération, sachant que l’Assurance maladie ne prend quasiment plus en charge ce type d’intervention. Un budget à prévoir… après avoir testé aussi les méthodes plus soft, régime équilibré et activité sportive. Quand les amas graisseux résistent, reste alors la solution de l’abdominoplastie.


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire