Cette mère chinoise a-t-elle eu raison de mettre un terme à sa grossesse pour sauver son frère ?

Le lien qui unit Yang Jun, 29 ans à Yang Li, 24 ans, est extrêmement fort. Frère et sœur d’origine chinoise, ils ont toujours été très proches, au point de vouloir sauver la vie de l’autre. Pourtant, le choix que Yang Li a dû faire devait être cruellement difficile. Enceinte de trois mois quand elle apprend que Yang Jun, atteint d’un lymphome, a besoin d’un don de moelle osseuse, elle a été contrainte de prendre une décision : abandonner son frère à son triste sort ou mettre en péril sa grossesse pour lui permettre cette greffe. Elle a choisi la dernière option. On imagine à quel point cela a dû être un déchirement. Mais qui peut imaginer comment il ou elle aurait réagi dans une telle situation ?

Une histoire d’amour fraternel touchante

Yang Li a grandi dans un petit village dans la province du Henan. Sa famille étant très pauvre, elle a vécu avec sa tante pendant que son frère travaillait à Hangzhou, une plus grande ville. Mais cela ne les a pas éloignés pour autant, car Yang Jun allait régulièrement voir sa sœur et lui apportait des cadeaux, confie-t-elle à Best China News. Après avoir été diplômée de son lycée, Yang Li a rejoint son frère qui a continué à prendre soin d’elle en l’absence de leurs parents.

Seulement voilà, le sort s’acharne et les médecins diagnostiquent un lymphome à Yang Jun en septembre 2015. Après plusieurs séances de chimiothérapie et de radiothérapie, ainsi qu’une greffe de moelle osseuse autologue, le traitement est un succès. Cependant, en juillet de cette année, un examen a révélé que le lymphome était de retour. Les médecins annonce à Yang Jun qu’il a besoin d’une greffe de cellules souches. Sa sœur représente la parfaite donneuse et sa dernière chance de survivre…

une chinoise met un terme à sa grossesse pour sauver son frere 2

Un choix difficile

Sachant que Yang Li est enceinte de trois mois, se résoudre à lui annoncer la nouvelle est très compliqué. Mais étant lui-même papa d’une petite de 7 ans, il ne s’imagine pas laisser sa fille grandir sans lui. C’est avec les yeux remplis de larmes qu’il lui avoue qu’elle est sa dernière chance.

Pour Yang Li le choc est double. Non seulement, elle prend conscience que son frère n’a qu’un seul espoir de survivre : elle. Mais, elle apprend également que pour lui venir en aide, elle doit subir une greffe qui aurait un effet négatif important sur son bébé. Elle doit alors choisir entre son frère et son enfant. Pourtant, elle s’était déjà imaginée avec son petit bout dans les bras. Mais c’était impossible pour elle d’abandonner son frère sachant tout ce qu’il avait fait pour elle. Après avoir mûrement réfléchi avec sa famille et son mari, elle prend la décision de mettre fin à sa grossesse et d’aider Yang Jun. Le 3 octobre, elle avorte.


A l’heure actuelle, la greffe de moelle osseuse n’a pas encore eu lieu. Les chirurgiens attendent que Yang Li se rétablisse complètement. La famille a fait appel à la bonté des gens pour assurer les frais médicaux et enfin tourner la page de cette douloureuse histoire.

une chinoise met un terme a sa grossesse pour sauver son frere 3

Cette histoire a fait la une des médias chinois. Mais quand certaines personnes considèrent Yang Li comme une héroïne d’autres critiquent vivement sa décision. Néanmoins, peut-on seulement imaginer faire un pareil choix ? Soulignons plutôt son courage et son affection sincère envers son frère.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire