Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi cette maman est-elle aussi fiĂšre de sa cicatrice de cĂ©sarienne ?

Pourquoi cette maman est-elle aussi fiÚre de sa cicatrice de césarienne ?

Raquel Renteria a beaucoup hĂ©sitĂ© avant de donner naissance Ă  son deuxiĂšme enfant par cĂ©sarienne. DĂ©sormais, elle est certaine que cette expĂ©rience l’a transformĂ©e en vĂ©ritable maman  » qui dĂ©chire « . Alors que, tout au long de sa grossesse, elle espĂ©rait avoir un accouchement  » naturel et paisible « . Malheureusement, les évĂ©nements ne se sont pas passĂ©s comme prĂ©vu. A la 32Ăšme semaine, elle a appris que son bĂ©bĂ© se prĂ©sentait en siĂšge. À 37 semaines, le petit bout ne s’Ă©tait toujours pas retournĂ©. Pour des raisons de sĂ©curitĂ©, la maman a donc acceptĂ© d’avoir une cĂ©sarienne, une dĂ©cision qui n’Ă©tait pas facile Ă  prendre pour elle. Le 23 novembre Raquel Renteria accueillait sa petite Alexa. Petite prĂ©cision, un bĂ©bĂ© qui se prĂ©sente en siĂšge ne nĂ©cessite pas toujours un accouchement par cĂ©sarienne : cette dĂ©cision se prend aprĂšs Ă©valuation des possibilitĂ©s et des risques.

Une Ă©preuve qui l’a rendue plus forte

Afin de partager son expĂ©rience avec d’autres mamans, elle a posté un clichĂ© de sa cicatrice accompagnĂ© d’un long rĂ©cit dans lequel elle explique son accouchement.  » J’avais peur de cette opĂ©ration « , peut-on lire sur Instagram.  »Â J’avais peur de cette cicatrice et des effets Ă  long terme qu’elle aurait sur mon corps et mon moral. J’Ă©tais inquiĂšte Ă  l’idĂ©e de me sentir inutile, comme si je ne lui avais pas rĂ©ellement donnĂ© naissance.  »Â Ces paroles font Ă©cho Ă  certains prĂ©jugĂ©s, que l’on entend parfois, qui affirmeraient qu’une cĂ©sarienne n’est pas un « vrai » accouchement…

Raquel Renteria Ă©crit Ă©galement que de nombreuses mamans lui ont dit que tout se passerait bien, et elles ont eu raison.   »Â Je ne me sens pas comme si je n’avais pas vraiment accouchĂ©  « , a-t-elle Ă©crit. « Cette cicatrice prouve que je suis vraiment une #badassmama!  » (le terme badass signifie dur Ă  cuire en français). Dans sa publication sur Instagram, qui a obtenu plus de 3 000 j’aime, Raquel Renteria a clairement indiquĂ© que la cicatrice est quelque chose dont elle peut ĂȘtre fiĂšre, puisque c’est grĂące Ă  la cĂ©sarienne qu’elle et sa fille se portent bien. Pour son premier bĂ©bĂ©, elle avait accouchĂ© par voie basse, a-t-elle confiĂ© au site web d’informations Huffington Post. Elle a Ă©galement dĂ©clarĂ© qu’elle admirait toutes les mamans, peu importe la façon dont elles avaient accouchĂ©. Au final, l’important c’est que maman et bĂ©bĂ© soient tous les deux en bonne santĂ© n’est-ce pas ?

«Je ne pourrais pas ĂȘtre plus fiĂšre de cette cicatrice », dit-elle. « Je ne pourrais pas ĂȘtre plus fier de moi-mĂȘme. »  Bravo Ă  cette maman qui combat avec brio les prĂ©jugĂ©s qui entourent l’accouchement par cĂ©sarienne.

maman fiere de sa cicatrice de cesarienne instagram

À lire absolument