Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Un bĂ©bĂ© meurt dans une micro-crĂšche Ă  Lens, la mort subite du nourrisson est Ă©voquĂ©e

Un bébé meurt dans une micro-crÚche à Lens, la mort subite du nourrisson est évoquée

Newborn baby (0-3 months), close-up of feet

Jeudi 1er septembre, alors que de nombreux petits Français ont repris la route de l’Ă©cole, un bĂ©bĂ© ĂągĂ© de 7 mois, est dĂ©cĂ©dĂ© dans une micro-crĂšche vers 10 heures, Ă  Lens. La mort subite du nourrisson est une piste Ă©voquĂ©e, selon les informations de la Voix du Nord. À la micro-crĂšche Le Petit Home, dans la rue du Champ-de-Mars, le choc est plus que prĂ©sent. AussitĂŽt l’alerte lancĂ©e, les pompiers et mĂ©decins du SMUR de Lens sont intervenus le plus vite possible mais ils n’ont pu que constater le dĂ©cĂšs de la petite fille.

Une autopsie sera pratiquée

Si la mort subite du nourrisson est l’une des pistes Ă©voquĂ©es, elle n’a pas encore Ă©tĂ© confirmĂ©e par les autoritĂ©s. Les policiers de l’identitĂ© judiciaire se sont Ă©galement rendus sur place, pour confier cette enquĂȘte Ă  la brigade des mineurs. ContactĂ© par la Voix du Nord, le parquet de BĂ©thune a dĂ©clarĂ© qu’une autopsie devrait avoir lieu ce vendredi 2 septembre ou en dĂ©but de semaine prochaine sur la petite fille, afin de connaĂźtre rĂ©ellement les causes de ce dĂ©cĂšs et « pour que les parents puissent avoir des rĂ©ponses lĂ©gitimes », a dĂ©clarĂ© Jean-Pierre Roy, procureur adjoint du parquet de BĂ©thune. Ce dernier a Ă©galement ajoutĂ© : « On s’orienterait vers un problĂšme d’ordre mĂ©dical. À priori, il n’y aurait pas eu d’intervention d’un tiers [dans le dĂ©cĂšs] ». En ce qui concerne le reste des enfants prĂ©sents dans la micro-crĂšche, jeudi 1er septembre, ils ont Ă©tĂ© placĂ©s dans une autre micro-crĂšche de la mĂȘme ville, et leurs parents ont Ă©tĂ© appelĂ©s pour venir les chercher. Quant aux employĂ©s, ils Ă©taient si choquĂ©s aprĂšs cette tragĂ©die, qu’une cellule d’aide psychologique a Ă©tĂ© mise en place dans l’aprĂšs-midi mĂȘme.

Quels sont les bons gestes à adopter pour prévenir la mort subite du nourrisson ?

Le syndrome de mort subite du nourrisson (MSN) est, comme son nom l’indique, la mort inattendue et soudaine dans son sommeil d’un bĂ©bĂ© qui semble ĂȘtre en bonne santĂ©. Cette derniĂšre peut survenir durant la premiĂšre annĂ©e d’un tout-petit.

Malheureusement, rien ne peut prĂ©voir le dĂ©cĂšs d’un nourrisson en cas de mort subite. Toutefois, il est possible d’adopter les bons gestes afin de prĂ©venir ce syndrome, notamment au moment de coucher bĂ©bĂ©. En effet, jusqu’Ă  l’Ăąge d’un an, la seule position dans laquelle bĂ©bĂ© peut dormir en toute sĂ©curitĂ©, et ainsi bien respirer, est de le mettre sur le dos. Il faut Ă©galement veiller Ă  ce que la tempĂ©rature de la chambre de bĂ©bĂ© soit comprise entre 18 et 20 degrĂ©s. Pensez aussi Ă  bien aĂ©rer la piĂšce quand il n’est pas dedans. On peut Ă©galement lui apprendre Ă  jouer sur le ventre, ce qui permettra ainsi Ă  bĂ©bĂ© de lui muscler le cou ainsi que les bras, il saura qu’il peut alors s’appuyer sur ces derniers. On ne secoue Ă©videmment jamais bĂ©bĂ©, le syndrome du bĂ©bĂ© secouĂ© peut Ă©galement engendrer un dĂ©cĂšs… Et si on voit qu’il vomit ou rĂ©gurgite trop, s’il a du mal Ă  respirer, s’il a de la fiĂšvre, on se rend tout de suite Ă  l’hĂŽpital.

A noter que depuis une quinzaine d’annĂ©es, la consigne de faire dormir bĂ©bĂ© sur le dos a permis de faire chuter le nombre de dĂ©cĂšs de nourrissons de 75%

À lire absolument