Baby blues : une jeune maman poste une photo choc

Neuf mois passés et ça y est, bébé est enfin là à nos côtés. On s’attendait à commencer une vie de famille dans le bonheur total : kilos de grossesse perdus, sourire éclatant et moments de joie. Et pourtant ! Beaucoup de mamans sont touchées par le baby blues et c’est un fait. Le baby blues apparaît en général dans les trois jours qui suivent l’accouchement, et disparaît en moyenne dans les deux semaines qui suivent… A la différence de la dépression post-natale, qui elle dure plus longtemps et nécessite alors un suivi médical sur plusieurs mois.

C’est sur le site web du magazine Marie claire que l »on découvre alors l’histoire de Danielle Haines, une jeune maman, touchée par le baby blues. Elle vit à Phoenix, aux Etats-Unis, et a accouché depuis trois jours. Elle a récemment publié sur les réseaux sociaux une photo qui a fait le buzz…

Les yeux bouffis, un regard épuisé et une expression triste : c’est Danielle Haines sur la photo, tenant son petit ange contre sa poitrine. Elle se sent seule et surtout elle a l’impression d’avoir une grosse pression sur les épaules : « J‘étais à fleur de peau. J’aimais mon bébé, son papa me manquait », confie-t-elle. Elle ajoute que l’allaitement est également très fatigant : « Mes mamelons étaient fissurés et en sang, j’avais une montée de lait, mon bébé avait faim… »

Des mamans qui ne se sentent plus seules

On constate dans la presse et sur le web, avec toutes ces images qui passent, que les célébrités venant d’accoucher ont souvent l’air de rayonner mais est-ce la réalité ? Contrairement à ce que l’on peut voir sur papier glacé, les mères sont nombreuses à ressentir de la culpabilité, à être « déprimées » suite à la naissance de leur bébé. Voilà pourquoi la photo Danielle Haines a été autant partagée, plus de 20.000 fois et nombreux sont les commentaires de soutien et de témoignages des mamans ! Il semble en effet que les femmes ont été nombreuses à reconnaître en elle.

Voir Aussi

Bien que l’accouchement soit un véritable bonheur, la maman subit beaucoup de désagréments, notamment des douleurs aussi bien pendant la grossesse que post-accouchement. Le soutient des proches peut alors contribuer à les rassurer dans cette aventure et à les accompagner dans ce nouveau rôle qui change toute une vie.

post fb danielle

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire