Qu’a donc fait cette maman le jour de son accouchement ?

C’est dans le sud de l’Australie à l’Hôpital John Hunter dans le Newcatsle,  que le 22 décembre dernier, une maman a pris l’initiative de participer à sa propre césarienne lors de la naissance de ses deux jumelles. Retour sur cet accouchement pas comme les autres, relaté et raconté dans le quotidien le Daily Auastralia.

« C’est mon corps, mon accouchement, mes bébés », voilà une maman bien déterminée qui a pris l’initiative de gérer elle-même la naissance des ces deux filles ! Si les médecins n’étaient au départ pas très rassurés de cette démarche, ils se sont apaisés une fois les deux petites sorties et en bonne santé !

Gerri Wolfe, 41 ans, précise pour le quotidien le Daily Australia  que si elle a pris cette initiative, c’est qu’elle souhaitait vivre un accouchement plus personnel et moins médicalisé. En effet, c’est au bout de sa 36eme semaine qu’elle a appris qu’elle devait accoucher en césarienne de ses jumelles. La maman s’est donc renseignée auprès de son gynécologue obstétricien pour savoir s’il était possible d’être active lors de l’accouchement pour participer à la sortie des deux petites … Un souhait peu commun mais qui est s’est tout de même réalisé !

Si cette naissance s’est déroulée en effet de manière plus personnelle, elle était également à haut risque. Gerri Wolfe a donc été habillée comme un chirurgien avec toute la procédure de stérilisation adéquate à un accouchement.

C’est pour sortir la petit Mathilda, 4,03kg , en premier qu’elle a plongé ses mains en elle pour attraper sa petite puis est arrivée la petite Violet de 2,54kg !

Un accouchement réalisé sans encombre car tout le monde va bien et la maman peut être doublement ravie de son initiative ! On lui souhaite en tous las cas tout plein de bonheur et un bon repos.


 

gerri wolfe

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire