Adèle prend publiquement le contre-pied contre la pression pro-allaitement

Pour son dernier concert à Londres, la chanteuse britannique Adèle a réussi à bien faire parler d’elle sur les réseaux sociaux. Et pour cause : elle a soutenu publiquement son engagement contre la pression pro-allaitement faite aux jeunes mamans. Et cela ne pouvait pas plus tomber à pic quand on sait qu’aujourd’hui se tient la Journée Internationale de l’Allaitement, journée consacrée à la formation des professionnels de la santé dans l’aide et le suivi de l’allaitement. Une polémique de plus venue tout droit de Grande-Bretagne qui vient donc relancer le débat.

Adèle répond aux propos d’un chef cuisinier britannique

La chanteuse Adèle ne cesse décidément pas de surprendre son public ainsi que les médias. En prenant le contre-pied de tous ceux qui encouragent fortement l’allaitement, elle se positionne clairement contre ceux qui pensent notamment que l’allaitement est facile et évident pour toutes les jeunes mamans.

Et c’est notamment les propos qu’a pu récemment tenir le chef cuisinier britannique Jamie Oliver, lequel, sur LBC Radio, a soutenu que malheureusement peu de femmes donnaient encore le sein en Grande-Bretagne alors que cela était « plus pratique » et « facile ». Propos donc peu appréciés par la chanteuse qui s’est donc vivement insurgée.

Une maman qui n’a pas pu allaiter comme elle le voulait son bébé

« Parce que c’est dur. Certaines d’entre nous ne peuvent pas le faire. Personnellement, j’ai réussi pendant neuf semaines.« . Voici les propos qu’a tenu publiquement Adèle avec une émotion certaine lors de son dernier concert. Sur la scène de l’O2 Arena de Londres, la tension était palpable. La jeune maman a eu à faire ce choix car elle ne produisait plus de lait. Elle avait à cœur d’allaiter son bébé mais la nature est malheureusement allée contre sa volonté.


Comme elle a tenu à le préciser par la suite : « Si j’étais dans la jungle, mon enfant serait mort car je n’ai plus de lait ». Des propos lourds de sens qui n’ont pas manqué de toucher son public mais qui ravive l’idée d’un instinct maternel que certaines mamans assument pleinement.

Depuis, le célèbre chef cuisinier s’est  excusé des propos qu’il a tenu. Cependant, Adèle relance une polémique qui fait rage depuis de nombreuses années. Les idéologies se divisent mais ce qui est sûr c’est que la chanteuse a tenu à montrer que cela ne sert à rien de pousser les jeunes mamans à allaiter sachant parfois qu’elles étaient amenées à faire des choix difficiles qui rendaient l’allaitement compliqué. Elle a également tenu à préciser que certaines mamans étaient encore trop confrontées au regard des autres vis-à-vis de cette décision personnelle. Ici, Adèle en a été la parfaite illustration.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire