Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Accouchement : cette maman nous raconte tout sans le moindre tabou et n’a pas peur de dire la vĂ©ritĂ© sur le jour J !

Accouchement : cette maman nous raconte tout sans le moindre tabou et n’a pas peur de dire la vĂ©ritĂ© sur le jour J !

Jordan Kennedy, une maman amĂ©ricaine, a rĂ©cemment postĂ© un message sur sa page Facebook qui a Ă©tĂ© partagĂ© plus de 11 000 fois . La raison ? Sans chichi, ni aucune maniĂšre, sans le moindre tabou et avec une honnĂȘtetĂ© plutĂŽt crue, elle y parle de l’accouchement. Elle dĂ©crit tout ce dont on n’ose pas toujours parler : la douleur, l’amour-propre qui disparaĂźt, la peur de dĂ©fĂ©quer en poussant, l’Ă©pisiotomie et mĂȘme l’apparence du nouveau-nĂ© qui est parfois un peu… Ă©trange. Une chose est sĂ»re, ses paroles sont sans doute partagĂ©es par de nombreuses mamans !

La vĂ©ritĂ©, toute la vĂ©ritĂ© et rien que la vĂ©ritĂ© sur l’accouchement

Jordan Kennedy commence plutĂŽt doucement : « Je pense que l’accouchement c’est vraiment pourri, c’est gĂ©nial quand le bĂ©bĂ© est dehors, mais sĂ©rieusement, ĂȘtre en travail c’est sans doute la chose la plus moche qui existe« . Jusque-lĂ  on est d’accord que l’accouchement n’est pas une partie de plaisir, en tout cas pour cette maman… Au contraire d’autres mĂšres expliquent que ce fĂ»t le plus beau jour de leur vie… Mais Jordan  va plus loin : « Au dĂ©but vous arrivez propre avec vos petites pantoufles assorties et votre pyjama pour la maternitĂ©, vous avez mĂȘme un peu de gloss sur les lĂšvres pour donner l’impression que vous gĂ©rez. Puis les contractions s’intensifient et lĂ , vous balancez les pantoufles et vous attachez vos cheveux n’importe comment et vous devez mettre une couche qui pourrait absorber l’Ă©tang du parc voisin ». Eh oui mesdames tout le glamour de l’accouchement, mais ça ne s’arrĂȘte pas lĂ , non ! « Au fur et Ă  mesure que les heures s’allongent et que la douleur est atroce vous seriez presque comme une junkie qui rĂȘve qu’on lui tranche la gorge juste pour que ça s’arrĂȘte ! Et ensuite vous espĂ©rez que ce que vous venez d’entendre ne soit qu’un petit pet, mais non vous le savez, et tout le monde le sait, que vous venez de chier dans le lit », une peur bien rĂ©pandue mesdames, mais sachez que si ça vous arrive, et il y a de grandes chances que ce soit le cas, les infirmiĂšres sont trĂšs professionnelles et elles Ă©vacueront cela dans la plus grande discrĂ©tion. Enfin elle termine ainsi : « Et soudain la tĂȘte sort et puis le bĂ©bĂ© est lĂ  et tout le monde est content : ooooh le petit bĂ©bĂ©. Oui c’est ça, faisons semblant de ne pas voir qu’il est fripĂ©, tout bleu et que sa tĂȘte ressemble Ă  un cĂŽne de chantier. Et enfin vous pouvez vous reposer pendant qu’une sage-femme qui n’a pas dormi depuis 35 heures essaie de recoudre votre vagin avec du fil et une aiguille, oh oui un moment de pure magie pour une femme ! »

MalgrĂ© tout ce qu’on peut en dire c’est vrai que l’accouchement n’est pas une partie de plaisir, mais rassurez-vous mesdames, de nombreuses femmes y sont passĂ©es avant vous et d’autres y passeront aprĂšs vous. Et si ça peut vous rĂ©conforter, Jordan qui est dĂ©jĂ  maman n’a pas hĂ©sitĂ© une seule seconde pour faire un autre enfant.

 

Jordan Kennedy

À lire absolument