Eczéma chez bébé : doit-on lui donner un bain quotidien ?

eczéma chez bébé-neuf mois-grossesse

Faire prendre le bain à son tout-petit est une véritable partie de plaisir. Oui, sauf quand les parents ont la mauvaise surprise de découvrir de l’eczéma chez bébé. Horreur, malheur ! Du coup, la question concernant la question se pose dans la tête de tous les parents : doit-on donner quotidiennement un bain à notre petit bout ou, au contraire, espacer le bain un jour sur deux ? Réponse du Dr Clarence de Belilovsky, dermatologue, pour soigner bébé efficacement.

L’eczéma, qu’est-ce-que c’est ?

L’eczéma (ou dermatite atopique), est une maladie de la peau qui évolue par poussées et qui touche essentiellement les enfants ayant une peau trop sèche, ou via une allergie présente dans la famille. En effet, si l’un des deux parents est allergique, bébé aura lui aussi une chance sur deux d’avoir de l’eczéma. En règle générale, elle apparaît entre 3 mois et 2 ans. Elle se localise principalement sur le visage, les plis du cou et ceux du coude. L’eczéma touche environ 20% des enfants. Cela génère alors un inconfort, ainsi que des troubles du sommeil dès le berceau. Eh oui, « un bébé de quelques semaines n’a pas la possibilité de se gratter », explique le Dr Clarence de Belilovsky, dermatologue. Bébé dormira donc mal, et va, « parfois se frotter avec son bras ». Pour la dermatologue, « ce sont des signes d’alertes qui doivent amener les parents à consulter. »

Eczéma chez bébé : à quelle fréquence lui donner le bain ?

En cas d’eczéma chez bébé, il est donc vivement conseillé de consulter un médecin au plus vite. Après cela, des soins de la peau pourront contribuer à soulager les démangeaisons mais aussi favoriser la cicatrisation des lésions. On fait quoi du coup ? Tout d’abord, on donne des bains gras à bébé, dans une eau à température de 36 degrés où vous aurez mis une cuillère à soupe d’huile de vaseline que vous aurez trouvée en pharmacie. On laisse bébé faire trempette durant 10 à 20 minutes. Enfin, on le lave grâce aux produits cosmétiques qui portent la mention « peau sèche à tendance atopique » (non aux savons parfumés ou à ceux qui contiennent des colorants) qui apporteront l’hydratation nécessaire et contribueront à prévenir d’autres poussées d’eczéma chez bébé. Essuyez votre petit en le tamponnant sans le frotter dans une serviette en coton.

Et le bain, on le donne tous les jours à bébé ? Pour le médecin Clarence de Belilovsky, ce n’est pas nécessaire. Toutefois, la crème hydratante l’est : « Il faut masser sa peau tous les jours avec une crème hydratante. Au moment du bain, on peut ajouter une huile adoucissante dans l’eau à condition de manipuler bébé avec prudence car ça glisse ! ».

Quel traitement pour mon bébé contre l’eczéma ?

Le traitement pour réduire l’inflammation et ainsi permettre à la peau de se régénérer reposera essentiellement sur l’application de pommade à base de cortisone que votre médecin traitant vous aura prescrit en cas de poussées. La pommade devra être appliquée pendant huit à quinze jours. Ensuite, on retourne avec bébé chez le médecin, comme le préconise notre spécialiste : « Un mois après le début du traitement puis tous les trois mois afin de faire le point ». Toutefois, cela ne sert à rien d’appliquer les corticoïdes en pensant que cela va tenir les poussées d’eczéma loin de bébé. Pas du tout, selon la dermatologue : « Ce n’est pas l’arrêt des corticoïdes qui provoque les poussées, mais l’histoire personnelle de l’eczéma de l’enfant. »

Bébé s’est trop gratté et vous voyez apparaître une surinfection ? Seule solution : un traitement antibiotique prescrit par votre médecin. Vous reprendrez l’application de la crème hydratante une fois que la peau se sera améliorée. Pour l’avenir, une toilette bien orchestrée avec des cosmétiques adaptés à bébé, le tour est joué et l’eczéma, bien traité.


Source :

Fondation dermatite atopique

Voir les commentaires (1)
  • Bonjour,

    Mon fils a eu un eczéma sévère dès ses 2 mois, hérité de son père. Ce dernier ne souhaitant pas qu’il soit traité par des corticoïdes (pour ne pas y être accoutumé rapidement, comme lui), j’ai essayé toutes les crèmes possibles, mais rien n’y faisait. Il y a même des crèmes dont les composants me semblaient douteux. J’ai également essayé le magnétisme, mais rien n’y a fait non plus. J’ai quand même fini par l’éradiquer, grâce à de bons conseils, qui n’apparaissent malheureusement pas dans cet article.
    Ma méthode:
    – un bain rapide tous les 2 jours (moins de 10 min) avec de la crème lavante au calendula.
    – Une fois bien séché, application de la crème la plus simple: du Dexeryl, mélangée à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (1 goutte par zone touchée, c’est-à-dire jambes-torse-bras). Dès que j’ai commencé, mon fils a perdu en quelques heures 90% de son eczéma. Attention, cela ne fonctionne pas avec des HE de lavande « vraie ». J’appliquais ce traitement matin et soir.
    – Pour l’eczéma infecté (purulent), je désinfecte à l’antiseptique, puis applique de l’argile blanche surfine, et en une nuit c’est réglé.

    Attention à l’usage des huiles essentielles chez les bébés, qui, utilisées en trop grandes quantités (plus d’une dizaine de gouttes à chaque fois), peuvent leur donner des spasmes. Il n’y a heureusement pas besoin d’en mettre beaucoup.
    Attention également d’utiliser cette méthode avec huiles essentielles en mode « cure ». C’est-à-dire ne pas le faire plusieurs semaines durant, car la peau de votre bébé risque de s’y habituer. Personnellement, je faisais des cures de 10 jours, puis arrêtais quelques jours, et recommençais. L’eczéma était maîtrisé, bien plus faible, et a fini par disparaître en quelques mois.

    Courages, papas et mamans, car l’eczéma est souvent culpabilisant pour les parents, et les gens n’hésitent pas à mettre leur grain de sel, ce qui est particulièrement agaçant.

    A bientôt !

Laisser votre commentaire