En train de lire
Enceinte : doucement sur les antibiotiques !

Enceinte : doucement sur les antibiotiques !

antibiotiques enceinte

« Les antibiotiques, ce n’est pas automatique » : cette expression tout le monde la connaît ! Enceinte, il faut pondérer son recours aux antibiotiques. Comme en témoigne une étude australienne réalisée par l’Institut de Recherches des Enfants de Murdoch. Mais alors, comme fait-on pour se soigner quand on est enceinte ?

Attention à l’utilisation des antibiotiques !

Si les antibiotiques sont indispensables pour traiter les infections bactériennes, ils ne doivent pas être surconsommés sous peine d’aggraver les problèmes et d’engendrer des résistances aux médicaments. Une étude australienne pointe du doigt le lien entre la consommation d’antibiotiques enceinte et le risque que le nouveau-né souffre d’une infection. En cause ? Les antibiotiques provoqueraient un dérèglement du microbiote intestinal. Selon le Professeur David Burgner qui a réalisé l’étude, les garçons seraient plus touchés par ce phénomène.

De même que les enfants dont la mère aurait consommé des antibiotiques pendant la grossesse auraient plus de risques de contracter des infections au cours de leur enfance. Cependant si la future maman souffre d’une pathologie (notamment une infection urinaire) à germes bactériens, elle doit impérativement être traitée ou continuer son traitement. D’autres études complémentaires permettront de confirmer ces résultats. Et par ailleurs, peut-être de mettre en place un protocole de recommandation de probiotiques pour diminuer ces risques.

Mais alors on fait comment pour se soigner efficacement quand on est enceinte ?

C’est tout le paradoxe de la femme enceinte ! Il faut éviter soigneusement toute infection et quand il faut se soigner il faut le faire avec un minimum de médicaments ! Le premier réflexe à avoir est de consulter au moindre doute votre médecin. Celui-ci pourra vous rassurer sur vos symptômes. Il vous expliquera quels médicaments vous pouvez prendre sans risque (il y en a peu mais il y en a) suivant votre infection.  Ce site liste les médicaments potentiellement dangereux ou avec une action sur le fœtus. Si un traitement antibiotique est nécessaire, ne vous inquiétez pas : il est important de le suivre à la lettre. Boostez vos défenses immunitaires en consommant de nombreux fruits et légumes et en pratiquant une activité physique douce et adaptée à votre grossesse. Lavez-vous les mains régulièrement et respectez scrupuleusement les règles d’hygiène en matière de préparation alimentaire.


Source :

Voir Aussi
3-signes-accouchement imminent

Murdoch Children’s Research Institute

 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire