Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » EczĂ©ma chez bĂ©bĂ© : on dĂ©mĂȘle le vrai du faux !

EczĂ©ma chez bĂ©bĂ© : on dĂ©mĂȘle le vrai du faux !

La dermatite atopique apparaßt souvent avant 2 ans. Testez vos connaissances sur cette pathologie en hausse pour bien réagir dÚs les premiÚres poussées.

L’eczĂ©ma n’est pas une fatalitĂ©

Vrai. La maladie se dĂ©clare le plus souvent au cours de la premiĂšre annĂ©e, Ă  partir de 3 mois, suite Ă  une allergie alimentaire notamment celle aux protĂ©ines du lait de vache. En gĂ©nĂ©ral, la maladie disparaĂźt au cours de la petite enfance, sauf si l’un ou les deux parents prĂ©sentent aussi un terrain allergique.

Un manque d’hygiĂšne cause l’eczĂ©ma

Faux. C’est un excĂšs d’hygiĂšne qui est en cause. Aujourd’hui, les enfants sont protĂ©gĂ©s des infections virales par des vaccins et des infections bactĂ©riennes par des antibiotiques. Par ailleurs, ils sont lavĂ©s une Ă  deux fois par jour, souvent avec des produits beaucoup trop dĂ©capants pour leur peau sĂšche de bĂ©bĂ©. Qui plus est, leur cadre de vie et leur alimentation sont rĂ©gis par des rĂšgles d’hygiĂšne extrĂȘmement strictes pour en dĂ©loger le moindre microbe. RĂ©sultat : leur systĂšme immunitaire, moins sollicitĂ©, ne sait plus rĂ©agir efficacement aux risques d’allergies, qu’elles soient de contact ou alimentaires. Et l’eczĂ©ma est l’un des symptĂŽmes d’une allergie.

L’eczĂ©ma est toujours localisĂ©

Vrai. Chez le nourrisson, les lĂ©sions se situent gĂ©nĂ©ralement au niveau du cuir chevelu, du visage et du cou, mais aussi des bras et des jambes. Quand l’enfant grandit ; les plaques d’eczĂ©ma se limitent aux plis des coudes et des genoux. AprĂšs la poussĂ©e, la peau apparaĂźt trĂšs dessĂ©chĂ©e et il suffi t d’un rien pour qu’une nouvelle poussĂ©e apparaisse. C’est douloureux et c’est pourquoi l’enfant pleure beaucoup.

Le seul remĂšde, ce sont les corticoĂŻdes

Vrai. Chez l’enfant, le traitement repose sur l’application quotidienne d’une pommade Ă  la cortisone afin de rĂ©duire l’inflammation. Mais il ne faut jamais pratiquer l’automĂ©dication dans ce cas, car, Ă  force, les corticoĂŻdes sont de moins en moins efficaces. En cas de surinfection, il faut consulter et un traitement antibiotique adaptĂ© sera prescrit par le mĂ©decin.

On ne peut pas prévenir les poussées

Faux. Il existe des mesures de prĂ©vention : ajouter une huile de bain dans l’eau pour l’adoucir, choisir des vĂȘtements en coton ou en microfibre pour le contact direct avec la peau, appliquer sans frotter deux fois par jour sur les zones sĂšches un soin Ă©mollient, couper les ongles pour limiter les dĂ©gĂąts du grattage. Et interdire le tabac autour de l’enfant dont le rĂ©gime alimentaire doit aussi ĂȘtre surveillĂ©. Une cure thermale (AvĂšne, La Roche-Posay, Saint-Gervais
.) est aussi prĂ©conisĂ©e en cas d’eczĂ©ma rĂ©cidivant.

À lire absolument