Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Allaitement » Canicule et allaitement : les rĂšgles Ă  connaitre

Canicule et allaitement : les rĂšgles Ă  connaitre

Lorsque la tempĂ©rature affiche des niveaux trĂšs Ă©levĂ©s, le premier risque pour bĂ©bĂ©, c’est la dĂ©shydratation. AllaitĂ©, faut­-il lui donner de l’eau en supplĂ©ment ? Tout votre entourage vous rabat les oreilles avec des conseils qui se rĂ©sument en trois mots : « Donne­-lui de l’eau ! » ? Eh oui, toutes les mamans qui allaitent en Ă©tĂ© par temps de canicule connaissent ces intrusions dans leur quotidien par des personnes bien intentionnĂ©es… mais pas toujours bien informĂ©es.

Allaitement exclusif : un lait sur mesure !

En effet, un bĂ©bĂ© allaitĂ© exclusivement et Ă  la demande n’a pas besoin de recevoir des complĂ©ments hydriques. S’il a soif, il rĂ©clamera le sein. Et, en Ă©tĂ©, quand la canicule sĂ©vit, sa demande sera forcĂ©ment un peu plus pressante. BĂ©bĂ© va rĂ©clamer plus souvent, et cela n’aura aucune incidence sur sa croissance ou sur sa digestion puisque le lait maternel se digĂšre rapidement et sans souci. Qui plus est, la composition du lait maternel a cette particularitĂ© de s’adapter Ă  la demande : le lait maternel sera plus lĂ©ger, plus riche en eau. En revanche, pensez, vous, Ă  vous hydrater en suffisance !

Et si bébé est allaité mais avec diversification ?

A partir du moment oĂč bĂ©bĂ© a entamĂ© la diversification alimentaire, les ajouts d’eau entre les repas ne sont pas un problĂšme. Le mieux reste tout de mĂȘme de lui proposer le sein, d’ailleurs il vous le rĂ©clamera sans doute. Mais si vous n’ĂȘtes pas disponible Ă  ce moment­-lĂ , et que la personne qui veille sur bĂ©bĂ© ne dispose pas d’une rĂ©serve de votre lait maternel, un verre d’eau fera l’affaire sans souci, mais sans forcer bĂ©bĂ©. S’il a soif, il boira.

A quels symptÎmes reconnait-­on un bébé déshydraté ?

Ceci Ă©tant, comme pour tout bĂ©bĂ©, allaitĂ© ou non, il faut surveiller l’état gĂ©nĂ©ral de bĂ©bĂ© pendant les grosses chaleurs : abattement, fiĂšvre, diarrhĂ©e, perte d’appĂ©tit, lĂšvres sĂšches, (sans oublier la fontanelle creuse chez le nourrisson) sont des symptĂŽmes qui doivent vous amener à consulter le mĂ©decin rapidement. En attendant, mettez­-le au sein ou donnez­-lui Ă  boire de l’eau et plongez­-le dans un bain tiĂšde pour le rafraĂźchir.

À lire absolument

One comment

Laisser un commentaire