Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Allaitement » 4 conseils pour un dĂ©but d’allaitement rĂ©ussi

4 conseils pour un dĂ©but d’allaitement rĂ©ussi

Au sujet de l’allaitement, on lit tout et son contraire. Entre les conseils des copines, pas toujours renseignĂ©es, et ceux de nos aĂźnĂ©es, pas toujours Ă  la page, il n’est pas Ă©vident de s’y retrouver. Heureusement, des associations de conseillĂšres en allaitement existent et sont lĂ  pour soutenir les mamans dĂ©butantes. Petit guide de dĂ©marrage.

 

L’allaitement, c’est Ă  la demande

On oublie les tableaux avec la durĂ©e des tĂ©tĂ©es et leur frĂ©quence ; on ne limite pas l’allaitement ! Plus bĂ©bĂ© tĂšte, mieux c’est car la production de lait est alors stimulĂ©e et les risques d’engorgement sont limitĂ©s. On conseille de faire tĂ©ter bĂ©bĂ© sur un premier sein jusqu’Ă  ce qu’il le lĂąche, afin de lui permettre de bĂ©nĂ©ficier du lait gras de fin de tĂ©tĂ©e, puis de le mettre au deuxiĂšme sein. La tĂ©tĂ©e suivante dĂ©butera sur le deuxiĂšme sein. Pour se rappeler quel sein doit ĂȘtre utilisĂ© en premier, on noue un petit ruban de couleur sur la bretelle du soutien-gorge du cĂŽtĂ© concernĂ©.

 

Attention à la confusion sein/tétine

Un bĂ©bĂ© nĂ© en bonne santĂ©, et Ă  terme, n’a besoin que du lait de sa mĂšre qui est bien assez nourrissant pour lui et n’a pas besoin de complĂ©ments. Au fur et Ă  mesure que l’estomac du bĂ©bĂ© grandit, et ce dĂšs les premiers jours, la production de lait de la maman augmente pour s’adapter aux besoins de son enfant. Vous pouvez, dans votre projet de naissance, refuser Ă  ce qu’on donne au bĂ©bĂ© le traditionnel « biberon de complĂ©ment ». En effet, il est important que bĂ©bĂ© tĂšte beaucoup pour stimuler la production de lait et cela permet d’Ă©viter que le bĂ©bĂ© n’entre dans une confusion sein/tĂ©tine qui peut mettre en pĂ©ril le bon dĂ©roulement de l’allaitement car la position de la langue pour la succion au sein ou au biberon n’est pas la mĂȘme.

 

Une bonne position est capitale

Une mauvaise position du bĂ©bĂ© au cours de la tĂ©tĂ©e peut entraĂźner des crevasses trĂšs douloureuses. Elles se soignent, mais rendent les dĂ©buts plus difficiles et sont souvent la raison de l’abandon prĂ©coce de l’allaitement. N’hĂ©sitez pas en cas de doute Ă  prendre conseil auprĂšs d’une sage-femme libĂ©rale (sa consultation vous sera remboursĂ©e par la sĂ©curitĂ© sociale) et Ă  expĂ©rimenter diffĂ©rentes positions sous son contrĂŽle. Mais, en rĂšgle gĂ©nĂ©rale, le bĂ©bĂ© et la maman doivent ĂȘtre ventre contre ventre au moment de la tĂ©tĂ©e. BĂ©bĂ© doit avoir la bouche grande ouverte, prendre une bonne partie de l’arĂ©ole et avoir le nez ainsi que le menton contre le sein.

 

On allaite aussi la nuit

La nuit, bĂ©bĂ© rĂ©clamera sĂ»rement le sein (inutile, cependant, de le rĂ©veiller exprĂšs s’il prend bien du poids, mouille et salit ses couches suffisamment). C’est pour cela que vous aurez grand besoin de faire la sieste avec bĂ©bĂ© durant la journĂ©e. Les premiers temps, pour s’Ă©conomiser, beaucoup de mamans qui allaitent gardent leur bĂ©bĂ© Ă  proximitĂ© la nuit et pratiquent le « cododo ». C’est Ă©galement un bon moyen de repĂ©rer rapidement le besoin de tĂ©ter du bĂ©bĂ© et de le rassurer.  Bon cadeau de naissance Ă  se faire offrir, le berceau d’allaitement Ă  barriĂšre coulissante qui s’arrime au lit des parents et permet ainsi Ă  chacun de dormir dans son lit en toute sĂ©curitĂ©. En effet, le cododo risque de provoquer l’étouffement du bĂ©bĂ© ou la mort subite du nourrisson si la chaleur du lit est trop Ă©levĂ©e.

Source : la Leche League http://www.lllfrance.org

À lire absolument