Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » 5 prĂ©cautions Ă  prendre quand on habille bĂ©bĂ©

5 précautions à prendre quand on habille bébé

Ça y est, vous ĂȘtes enfin de retour Ă  la maison avec bĂ©bĂ©. C’est le dĂ©but de votre nouvelle vie de parents et, si cela vous comble de joie, les conseils bienveillants du personnel de la maternitĂ© vous manquent. L’habillage de bĂ©bĂ© est l’un des moments de la journĂ©e oĂč vous en auriez bien besoin? Pas de panique, on aborde ici avec une puĂ©ricultrice les 5 prĂ©cautions Ă  prendre.

Organisez-vous pour habiller bébé

Pensez Ă  rassembler tout ce dont vous aurez besoin (vĂȘtements propres, couche, coton, produits de soin, eau, etc…) et Ă  vĂ©rifier qu’il y ait bien une serviette propre et sĂšche sur le tapis Ă  langer. Outre le gain de temps que cette organisation apporte, cela permet bien Ă©videmment d’Ă©viter de s’Ă©loigner de bĂ©bĂ© et de le mettre en danger. MĂȘme tout-petit alors qu’il n’a pas encore la force de se mouvoir. Et puis, c’est aussi une habitude Ă  prendre car trĂšs vite, dĂšs les premiĂšres semaines, bĂ©bĂ© va ramper, essayer de se tourner et il peut tomber de la table Ă  langer. Mieux vaut s’interdire dĂšs le dĂ©part de laisser bĂ©bĂ© seul et de quitter bĂ©bĂ© des yeux mĂȘme une seconde.

SĂ©curisez bĂ©bĂ© en permanence lorsque vous l’habiller

Comme Ă©voquĂ© ci-dessus, l’organisation joue un rĂŽle dans la sĂ©curitĂ© . Mais si, malgrĂ© vos prĂ©cautions, vous n’avez pas pensĂ© Ă  tout, prenez bĂ©bĂ© dans vos bras ou mettez-le en sĂ©curitĂ©, dans son lit ou son transat par exemple. Prenez l’habitude de garder une main posĂ©e sur votre bĂ©bĂ© lorsque vous vous dĂ©tournez quelques secondes (et ce mĂȘme dans les premiĂšres semaines). Enfin, pensez Ă  mettre hors de portĂ©e de bĂ©bĂ© tout ce qui pourrait ĂȘtre dangereux pour lui (ciseaux, mĂ©dicaments, produits de toilette…). MĂȘme s’il est encore trĂšs petit, c’est une bonne habitude Ă  prendre pour ĂȘtre parĂ©e le jour oĂč…

Misez sur le confort pour vous et pour bébé

On oublie trop souvent que, pour bien s’occuper de bĂ©bĂ©, il faut soi-mĂȘme ĂȘtre Ă  l’aise. Il est donc important d’avoir un plan Ă  langer (quel qu’il soit) Ă  bonne hauteur, afin de prĂ©server son dos. Et pour bĂ©bĂ©, comment lui apporter un maximum de confort pendant ce temps de change ? Changez-le si possible toujours dans la mĂȘme piĂšce. VĂ©rifiez la tempĂ©rature de la piĂšce : idĂ©alement, elle doit ĂȘtre d’au moins 20°C. Ne dĂ©shabillez pas entiĂšrement bĂ©bĂ©, il est prĂ©fĂ©rable de le faire par Ă©tape afin qu’il n’attrape pas froid.

PrivilĂ©giez les vĂȘtements Ă  pressions, plus pratiques et plus rapides Ă  mettre. Cela vous Ă©pargnera beaucoup de manipulations et bĂ©bĂ© en sera ravi. NĂ©anmoins, n’hĂ©sitez pas Ă  le mettre sur le ventre, pour boutonner son pyjama par exemple, vous vous faciliterez la vie et c’est par ailleurs une position bĂ©nĂ©fique pour son dĂ©veloppement tant qu’elle est momentanĂ©e et toujours sous surveillance de l’adulte donneur de soins. Évitez les vĂȘtements qui le limitent dans ses mouvements, ils sont certainement trĂšs jolis et Ă  la mode mais ne sont pas forcĂ©ment confortable pour votre bout de chou. Enfin, pensez Ă  expliquer tous vos gestes Ă  bĂ©bĂ© : entendre votre voix le rassurera, le familiarisera avec les intonations de sa langue maternelle et permettra de faire de ce moment un moment privilĂ©giĂ© d’échanges et pas seulement une succession de gestes techniques.

Lavez-vous toujours les mains avant d’habiller bĂ©bĂ©

Quelles prĂ©cautions faut-il prendre en matiĂšre d’hygiĂšne ? On a tendance Ă  l’oublier, mais, se laver les mains est la premiĂšre chose Ă  laquelle on devrait penser avant de s’occuper de bĂ©bĂ©. Évitez les gants de toilette pour laver bĂ©bĂ© ou alors prenez-en un propre Ă  chaque toilette (et pas un par jour) car, humides, ce sont de vrais bouillons de culture de bactĂ©ries. De mĂȘme, utilisez toujours un linge de toilette propre pour le sĂ©cher aprĂšs le bain et aprĂšs la toilette du visage. Pensez Ă  bien sĂ©cher les plis du cou, derriĂšre les oreilles, dans la zone du siĂšge, derriĂšre les genoux et au pli du coude, car ce sont des lieux propices au dĂ©veloppement de mycoses dĂšs qu’il reste un peu d’humiditĂ©. D’autre part, prenez l’habitude de sĂ©parer les affaires propres des affaires sales, cela peut paraĂźtre Ă©vident, mais il est toujours bon de le rappeler.

Tenez compte de la température de la piÚce pour habiller bébé

Habiller bĂ©bĂ© selon la tempĂ©rature ambiante, c’est souvent un vrai casse-tĂȘte pour les jeunes parents. Qui n’a jamais entendu derriĂšre son Ă©paule « Surtout couvre-le bien ! » ? Combien de couches de vĂȘtements faut-il lui mettre ? Comment vĂ©rifier s’il a trop chaud ou trop froid ? De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, prĂ©voyez une couche de vĂȘtements supplĂ©mentaire par rapport Ă  vous. Si vous avez un doute, passez la main dans sa nuque : si bĂ©bĂ© transpire, retirez une couche, si sa nuque est fraĂźche, rajoutez-en.

IdĂ©alement, il doit avoir la nuque entre tiĂšde et chaud, mais sans transpiration. Ne vous fiez pas Ă  la tempĂ©rature de ses mains qui ne reflĂšte pas vraiment sa tempĂ©rature corporelle : les extrĂ©mitĂ©s des bĂ©bĂ©s sont souvent froides. En toute logique, un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ©, malade ou de petit poids demande plus de prĂ©cautions : n’hĂ©sitez pas Ă  demander conseil Ă  un professionnel : une sage-femme peut passer Ă  votre domicile les premiĂšres semaines si cela vous rassurer. Soyez toujours attentifs aux signaux que vous envoie votre bĂ©bĂ© : s’il pleure ou s’il est agitĂ©, prenez le temps de comprendre ce qui le gĂȘne, en gardant Ă  l’esprit aussi qu’il a peut-ĂȘtre juste besoin de contact et de chaleur humaine.

 

À lire absolument