Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Thé vert, thé noir, rooibos, le thé j’ai le droit enceinte ?

  • Enceinte pourquoi faut-il limiter sa consommation de thé ?
  • Dans quel cas faut-il ne plus consommer de thé ? 
  • Le thé enceinte, est-ce que c’est dangereux pour mon bébé ?
  • En moyenne j’ai le droit à combien de tasses de thé dans la journée enceinte ?
  • Je fais de l’anémie, est-ce que j’ai le droit au thé ?
  • Enceinte, le thé à la menthe, j’ai le droit ?
  • Enceinte, le thé à la citronnelle, j’ai le droit ?
  • Enceinte, le thé noir c'est possible ? 
  • Le thé au gingembre ? 
  • Le thé glacé, je peux en boire ? 
  • Et le thé vert ? 
  • Enceinte, le thé chaï, j’ai le droit ?
  • Enceinte, le thé blanc je peux en déguster ? 
  • Enceinte, le thé oolong, j’ai le droit ?
  • Le thé préparé en "blend", j’ai le droit ?
  • Le thé Earl Grey, je limite ma consommation ? 
  • Et le thé matcha, on en pense quoi ? 
  • Et le thé guarana ? 
  • Le thé à la bergamote on peut en boire un peu ou pas ? 
  • Boire du thé détox ou minceur, c’est interdit ?
  • Et le thé drainant ?
  • Le thé aux orties, quelles so
  • Le thé rooibos c'est la meilleure des boissons chaudes ? 
  • Le thé peut-il entraîner des contractions ? 
  • Est-ce que j’ai le droit de boire ces marques de thé ?
  • Par quoi remplacer le thé ?
  • Enceinte, j’ai bu du thé périmé, quels sont les risques ?

Durant la grossesse, il est très important de bien s’hydrater pour éliminer les toxines dans l’organisme de la future maman et du bébé. Une femme enceinte devrait boire alors 1,5 L d’eau par jour minimum. Et concernant le thé, est-il sans risque d’en boire quand on attend bébé ? On répond à vos questions avec Jasmine Idir, notre sage-femme.

Enceinte pourquoi faut-il limiter sa consommation de thé ?

Certaines femmes enceintes optent pour le thé durant la grossesse pour s’hydrater mais cette boisson tout comme le café, contient de la caféine, aussi appelé théine. Cette substance peut avoir des effets néfastes sur le système cardiovasculaire à cause ses effets stimulants. Elle peut augmenter le rythme cardiaque du bébé et rendre la mère nerveuse. La théine réduit également l’assimilation de fer qui est pourtant un nutriment dont la femme enceinte a grandement besoin pour sa santé et le bon déroulement de sa grossesse. Il est donc conseillé de boire du thé avec beaucoup de modération durant la grossesse et de choisir ceux qui sont pauvres en théine (ne pas consommer plus de 300 mg de caféine par jour selon l’OMS).

Dans quel cas faut-il ne plus consommer de thé ?

Il faut arrêter la consommation de thé quand vous constatez des symptômes d’anémie (étourdissements, palpitations, fatigue persistante) qui est une pathologie se manifestant lorsque l’oxygène apporté au tissu par les globules rouges n’est pas suffisant. Il faut savoir que la principale cause de l’anémie est la carence en fer et la théine contenue dans le thé est connue pour diminuer l’absorption de fer d’origine végétale. La consommation de thé doit alors être arrêtée dès qu’il y a suspicion d’anémie.

Le thé enceinte, est-ce que c’est dangereux pour mon bébé ?

Certains thés, dont ceux qui sont riches en théine contiennent des éléments qui favorisent les contractions durant la grossesse. En conséquence, ils peuvent provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée. Le problème d’assimilation en fer provoqué par la théine peut également priver l’enfant de ce nutriment dont il a grandement besoin pour son développement, notamment son squelette et ses os.

En moyenne j’ai le droit à combien de tasses de thé dans la journée enceinte ?

La quantité de tasses autorisée à la femme enceinte dépend avant tout du type de thé. Mais en général, vous avez droit à 6 tasses tout au plus, environ 300 mg par jour. Durant votre grossesse, évitez les types de thé avec une forte teneur en théine. Optez plutôt pour ceux qui n’en ont pas ou vraiment peu comme le rooibos.

Je fais de l’anémie, est-ce que j’ai le droit au thé ?

Si vous faites de l’anémie, il faut éviter de boire du thé, notamment ceux qui ont un taux élevé en théine. En buvant davantage de thé riche en théine, votre organisme aura du mal à assimiler le fer (son manque étant l’une des principales causes de l’anémie).

Enceinte, le thé à la menthe, j’ai le droit ?

Oui, vous avez le droit de boire du thé à la menthe. Par contre, il est conseillé d’en boire 1 heure avant ou après le repas pour limiter ses effets sur l’assimilation de fer par l’organisme qui peut être  diminuée.

Enceinte, le thé à la citronnelle, j’ai le droit ?

Le thé citronnelle peut être consommé en cas de ballonnement et d’indigestion. Mais il est toutefois déconseillé de le consommer régulièrement. Consommez-en uniquement quand vous constatez ces malaises.

Enceinte, le thé noir c’est possible ?

Le thé noir, reconnu comme étant « le vrai thé » peut être consommé durant la grossesse mais vraiment en toute petite quantité. Pour plus de prudence, optez pour la version déthéiné. Ainsi, vous pourrez en boire en toute quiétude.

Le thé au gingembre ?

Le thé au gingembre est sans danger pour les femmes enceintes. Il est même conseillé pour lutter contre les nausées, qui surviennent souvent durant le début de grossesse. Mais une fois de plus préférez des infusions au gingembre sans théine.

Le thé glacé, je peux en boire ?

Boire régulièrement une boisson glacée, notamment le thé est déconseillé durant la grossesse, car ce n’est pas bon pour l’estomac. Il est conseillé de boire le thé chaud ou à température ambiante. Mais cela ne vous empêche pas de siroter un verre de thé glacé de temps en temps durant l’été. Attention au sucre mis dedans, surtout dans les boissons qui sont industrielles.

Et le thé vert ?

Vous avez le droit de boire du thé vert durant la grossesse, mais pas régulièrement. Aussi, il est conseillé d’en boire 1 heure avant ou après le repas pour éviter ses effets néfastes sur l’assimilation de fer par l’organisme.

Enceinte, le thé chaï, j’ai le droit ?

Ce thé importé d’Inde à base de lait bouillant et de mélanges d’épices n’est pas conseillé durant la grossesse. Certains ingrédients qu’il contient comme la cannelle ne sont pas bons pour la femme enceinte. Aussi, cette boisson chaude est consommée assez sucrée, ce qui est à éviter durant la grossesse.

Enceinte, le thé blanc je peux en déguster ?

Le thé blanc est autorisé durant la grossesse, mais en petite quantité. Par précaution, ne laissez pas votre thé infusé longtemps pour éviter une importante quantité de théine.

Enceinte, le thé oolong, j’ai le droit ?

Le thé oolong peut être consommé durant la grossesse, mais en petite quantité. Mais il existe la version déthéinée qui ne représente pas danger pour la femme enceinte. Il est donc préférable d’opter pour ce type de thé oolong par précaution.

Le thé préparé en « blend », j’ai le droit ?

Le thé préparé en blend est une association de plusieurs thés. Il peut être très fort et avoir un taux élevé en théine. Il est donc préférable de s’en abstenir durant la grossesse.

Le thé Earl Grey, je limite ma consommation ?

Le Earl Grey est un thé noir aromatisé d’origine anglaise. Riche en théine, il n’est pas conseillé aux femmes enceintes d’en boire régulièrement. Mais cela ne vous empêche pas de boire une tasse de temps en temps.

Et le thé matcha, on en pense quoi ?

Ce thé d’origine japonaise a plusieurs vertus, notamment pour une femme enceinte. Il contient des catéchines qui améliorent la circulation sanguine et favorise la présence des bonnes bactéries dans notre organisme. Toutefois, il est assez concentré en théine. Il est donc conseillé d’en limiter la consommation.

Enceinte, le Bubble tea, j’ai le droit ?

Le Bubble tea est du thé d’origine taïwanaise. Il est réalisé à partir de mélange de thé vert ou noir avec des saveurs fruitées, parfois le tout mixé avec du lait. Il vous est possible de déguster ce bon thé de temps en temps, mais pas régulièrement. Seulement, tâchez de vous assurer d’utiliser uniquement du lait pasteurisé.

Et le thé guarana ?

Le thé guarana fait partie des thés enrichis en caféine issus du café. Il est donc préférable de s’en abstenir durant la grossesse. Optez pour d’autres types de thés avec un taux réduit en théine.

Le thé à la bergamote on peut en boire un peu ou pas ?

La bergamote est obtenue à partir d’un croisement d’orange et de citron. Le thé à la bergamote peut être consommé uniquement en petite quantité durant la grossesse et dans certains cas, il peut provoquer des allergies. Il serait alors préférable d’opter pour un autre type de thé pour éviter ce problème de santé pour les femmes enceintes.

Boire du thé détox ou minceur, c’est interdit ?

Pendant la grossesse, les besoins en protéines augmentent considérablement. Or, un régime est susceptible de les supprimer. Aussi, un régime pour perdre du poids est déconseillé pour une femme enceinte, car elle doit manger convenablement pour gagner davantage en énergie et pour approvisionner le fœtus en nutriments nécessaires pour son développement.

Et le thé drainant ?

Le thé drainant est réalisé avec un mélange d’hibiscus et de thé vert. L’hibiscus est un élément à éviter durant la grossesse car il peut être une source de contractions. Ses effets peuvent même aller jusqu’à une fausse couche ou une naissance prématurée. Il est alors conseillé de s’abstenir de thé drainant durant la grossesse.

Le thé aux orties, quelles sont ses vertus ?

Les orties sont réputées pour être riches en nutriments nécessaires pour le bon déroulement de la grossesse. Elles contiennent du calcium et du fer qui interviennent sur la fabrication des os, du squelette et des muscles du bébé, ainsi que sur la consolidation du placenta. Elles permettent également d’améliorer la digestion et ont un effet apaisant pour avoir une bonne nuit de sommeil. Le thé aux orties est donc conseillé durant la grossesse en limitant sa consommation, notamment à partir du troisième trimestre, mais on le préfère déthéiné.


Et le thé à l’eucalyptus ?

En tant que tisane, l’infusion à l’Eucalyptus ne contient pas de caféine ou de théine. Par contre, il peut provoquer des vomissements, des nausées et de la diarrhée durant la grossesse. Il vaut mieux s’en abstenir et opter pour d’autres thés.

Le thé rooibos c’est la meilleure des boissons chaudes ?

Le thé rooibos est le type de thé par excellence, conseillé pour les femmes enceintes. Le rooibos est une boisson d’origine d’Afrique du Sud. Voici ses bienfaits :

  • Il ne contient pas de caféine ou théine.
  • Cette boisson douce est riche en vitamines, en antioxydants et en minéraux comme le fer et le calcium.
  • Contrairement aux autres thés, le rooibos ne diminue pas l’absorption de fer par l’organisme. Il peut donc être bu régulièrement, sans risques durant la grossesse.

Le thé peut-il entraîner des contractions ?

Certains thés sont tellement forts en théine qu’ils peuvent provoquer des contractions, pouvant aller jusqu’à une fausse couche. Ils peuvent également contenir des épices ou des herbes comme l’hibiscus, qui favorisent la contraction. Toutefois, ils peuvent être bénéfiques en fin de la grossesse, pour déclencher le travail quand l’utérus est prêt pour l’accouchement.

Est-ce que j’ai le droit de boire ces marques de thé ?

Lipton ?

Les thés de la marque Lipton sont réalisés à partir d’aromes naturels, donc bios. Contenant de la théine, vous pouvez en boire sans dépasser les 300 mg par jour, un équivalent de 3 tasses. Mais cette marque propose également des thés déthéinés, qui sont à privilégier durant la grossesse. Optez pour cette version sans théine et vous pourrez en boire régulièrement.

Les thés Ritcher ?

Les thés de marque Ritcher sont réputés pour leurs effets diurétiques et dépuratifs. Toutefois, ils sont à éviter durant la grossesse, car leur composition contient des éléments ayant des effets néfastes pour la femme enceinte :

  • L’hibiscus qui provoque des contractions.
  • La réglisse qui peut augmenter la tension artérielle.

Il est donc conseillé d’éviter les thés de marque Ritcher durant votre grossesse.

Par quoi remplacer le thé ?

Souvent très forts en théine, certains thés sont à exclure durant la grossesse. Mais le thé peut être remplacé par des infusions, qui ne contiennent pas de théine, et qui peuvent donc être consommées en toute quiétude durant la grossesse. Voici quelques infusions conseillées pour les femmes enceintes :

Enceinte, j’ai bu du thé périmé, quels sont les risques ?

Consommer du thé périmé ne représente aucun risque pour la femme enceinte. Le seul souci est qu’il n’aura plus la saveur escomptée et perdra de ses vertus.

Sources :

Dispensaire.ca

Journals.lww.com

Santepubliquefrance.fr

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.