Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Mal de gorge et enceinte : petit guide pour s’y retrouver

Vous sentez cette désagréable sensation de picotements dans la gorge ? Ça pique, ça gratte, ça fait mal, mais à quoi est-ce du au juste ce mal de gorge et comment peut-on faire la différence entre une pharyngite, une laryngite, une trachéite ou une angine ? Et surtout, enceinte comment se soigne-t-on face à ces maladies ?

De quoi est composé l’appareil respiratoire ?

Le système respiratoire comprend la bouche, le nez, le pharynx, le larynx, la trachée et les bronches. Sur tout ce trajet, l’air froid et sec mais aussi les virus et autres micro-organismes, peuvent transiter et déclencher des inflammations.

La pharyngite ou rhino-pharyngite, particulièrement commune en hiver

Le pharynx est un conduit commun aux aliments et à l’air et se situe en arrière des fosses nasales, il comprend les amygdales. Véritable carrefour, il communique avec le nez, la bouche et l’œsophage. Quand le pharynx est irrité, cela peut donc provoquer un mal de gorge mais aussi un écoulement nasal, c’est pour cela que l’on parle souvent de rhino-pharyngite. Les symptômes sont ceux d’un rhume classique : nez qui coule, douleurs au niveau de la gorge. Dans la grande majorité des cas, la pharyngite est due à un petit virus. Que faire ? Se laver le nez régulièrement avec du sérum physiologique et prendre des boissons chaudes qui permettent d’hydrater la muqueuse inflammée. Vous pouvez également prendre un peu de paracétamol si vous avez un peu de fièvre. Si vous avez une forte fièvre, des courbatures et une grande fatigue, filez chez votre médecin, il s’agit sans doute de la grippe. N’oubliez donc pas de vous faire vacciner avant que le virus arrive.

La laryngite : quand l’extinction de voix arrive

Le larynx est l’organe de la phonation : il comprend les cordes vocales. Quand il est irrité, il peut arriver que la voix soit touchée, on parle d’extinction de voix. La laryngite est généralement bénigne et est très souvent le fait d’un petit virus, mais elle peut être également chronique chez les personnes qui utilisent souvent leur voix, les fumeurs chroniques ou les personnes qui travaillent à l’extérieur. Les symptômes ? Une voix rauque, douloureuse, accompagnée parfois de fièvre ou d’un petit écoulement nasal. La laryngite aiguë étant pratiquement toujours due à un virus, les antibiotiques sont inutiles. Préservez au maximum votre voix et buvez des préparations au miel. Enceinte, hydratez-vous régulièrement. Consultez votre médecin si les symptômes persistent pour éviter que la laryngite ne s’aggrave.


La trachéite : caractérisée par une toux d’irritation

La trachée est un petit empilement de cartilage, juste avant les bronches. Quand la trachée est irritée elle nous pousse à tousser. La trachéite peut être due à un petit virus hivernal mais aussi à une allergie ou une substance irritante présente dans notre environnement. La toux est généralement sèche et douloureuse. Si la trachéite est due à un petit virus, le médecin ne vous prescrira que du paracétamol mais s’il s’agit d’une allergie, il faudra éventuellement prendre un traitement adapté.

L’angine ou l’inflammation des amygdales

L’angine correspond à une inflammation des amygdales. Quand on a une angine, les amygdales peuvent être très rouges, on appelle cela l’angine rouge ou elles peuvent être tachetées de petits points blancs : on parle d’angine blanche. L’angine peut être due à un virus ou une bactérie, il faut donc faire un test chez son médecin pour vérifier le type d’angine que l’on a (même si dans la majorité des cas il s’agit d’une angine virale). L’angine ayant la particularité de provoquer des fortes fièvres, la prise de paracétamol est incontournable.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire